People

Michael Jackson: Le témoignage de son ex-garde du corps qui pourrait tout changer

Cela fait déjà dix ans que le roi de la Pop Michael Jackson fait l’objet d’accusations d’actes de pédophilie. Toutefois, le témoignage de son ancien chargé de la sécurité pourrait tout faire changer.

Matt Fiddes l’ancien garde du corps de Michael Jackson est persuadé que son ancien patron n’a commis aucun acte de pédophilie.

Publicité

C’etait au cours d’une interview accordée au journal Métro qu’il a pris la défense du défunt roi de la pop: “Nous le connaissions, nous le connaissions même très bien. Il a passé du temps avec mes enfants. Ce n’est pas l’homme décrit par James et Wade” a-t-il martelé avant de préciser que ce sont des allégations et des mensonges montées de toute pièce contre Michael Jackson.

Matt Fiddes dira par ailleurs que Jackson n’était pas attiré par les enfants “C’est une histoire complètement insensée. On parle d’un homme qui a eu des petites amies et à eu un vrai mariage avec Lisa Marie. C’est ainsi qu’il vivait sa vie”.

Michael avait même fait une confidence selon laquelle “Il avait l’habitude de faire discrètement pénétrer les filles dans sa maison.

Matt Fiddes dit ne pas du tout croire aux accusations de James Safechuck et Wade Robson, les deux présumés victimes du défunt Roi de la pop. L’ex-chargé de la sécurité de Michael explique que le défunt chanteur n’allait presque pas dans son ranch sauf quand il faisait des apparitions publiques. Il a d’ailleurs profité pour raconter une petite blague :

Michael devait être à Los Angeles pour son travail. Or c’est à quatre heures de route des montagnes et il détestait conduire. Donc il était rarement là-bas.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer