À la UneFranceSociété

Abominable/ Un homme vi.ole son bébé de …15 jours à qui il impose une fell@tion filmée

Un homme de 32 ans est accusé d’avoir commis un viol sur son fils de 15 jours, né en juin 2019. Des centaines d’images à caractère pédopornographique ont également été retrouvées dans son téléphone et qui indiquent que l’homme pourrait avoir commencé ses actes sexuels déviants, il y a bien longtemps. Son procès en dira plus…

Un homme ordinaire décrit par ses proches comme « gentil, sensible, généreux » cachait une face bien plus sombre de sa personnalité, à en croire des informations en provenance du tribunal de Lyon.

5

Selon le journal Ouest France, A 32 ans, il comparaît depuis lundi devant la cour d’assises de Vendée pour le viol de son fils en 2019, alors que ce dernier n’était âgé que de 15 jours.

Fortuitement, les penchants déviants de cet homme sur son fils ont été révélés par une autre affaire. Courant juin 2019, l’homme est pris la main dans le sac en train de filmer une femme qui prenait sa douche dans un camping de l’Île de Ré. La victime dénonce ces faits de voyeurisme à la gendarmerie qui saisit l’objet du délit, le téléphone portable du mis en cause.

Et là, les gendarmes vont découvrir des choses ahurissantes. Les enquêteurs découvrent dans l’appareil 50.000 images pornographiques, plusieurs centaines représentent des mineurs, téléchargées sur Internet. Mais une attire l’attention des gendarmes. Elle représente l’accusé en train d’imposer une fellation à son bébé de 15 jours. Elle est prise par l’accusé de son téléphone.

A l’audience, l’accusé est présenté par les experts comme un adulte « immature », qui s’est réfugié dans la religion après plusieurs traumatismes émotionnels, dont la mort de son père alors qu’il n’avait que 6 ans. L’homme reconnaît l’intégralité des faits qui lui sont reprochés et encourt 20 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page