Divers

Accusé de viol, Justin Bieber se défend en dévoilant des “preuves”

Le chanteur canadien Justin Bieber est en proie à des accusations de viol émises par deux femmes. La première tient d’un fait qui remonte à mars 2014.

Deux femmes ont porté récemment des accusations de viol à l’encontre du chanteur canadien Justin Bieber.

Publicité

La première, émise par une femme du nom de Daniel sur Twitter tient d’un fait remontant à mars 2014. La jeune femme de 27 ans accuse l’ex petit-ami de Selena Gomez de l’avoir agressée à Houston après un de ses concerts. Elle raconte comment elle s’est faite abordée dans un restaurant du Texas avant d’être conduite dans une chambre d’hôtel par l’artiste, mais sans son consentement.

Selon elle, Justin l’aurait forcé à avoir un rapport sexuel avec lui. “J’ai été sexuellement agressée, je n’ai pas donné mon consentement. L’année dernière j’ai enfin décidé d’en parler à mes amis proches et ma famille”, expliqua-t-elle dans un post sur Twitter, avant de supprimer ses accusations.

 Bien supprimé quelque temps après le post, les accusations n’ont pu passer inaperçues. Car une autre jeune femme, du prénom de Kadi, a exprimé son soutien à Danielle sur le réseau social.

A son tour, celle-ci explique qu’elle avait elle aussi été abusée par la star, en 2015 à New York.

Le mis en cause n’a pas tardé à réagir. Le mari de Hailey Baldwin a refuté de telles allégations. Il a dévoilé toujours sur le même réseau social, des éléments qui pourraient prouver son innocence. Ce sont entre autres des factures et photos pour attester qu’il n’était pas dans ce restaurant le soir de l’agression présumée.

Publicité 2

“J’étais à Austin cette nuit-là avec ma petite amie de l’époque, Selena Gomez. Je n’ai pas dormi à l’hôtel Four Seasons, mais dans un Airbnb. Et la nuit suivante, j’ai dormi à l’hôtel Westin”, se défend-il.

L’artiste ne compte pas s’arrêter là. Il va engager des poursuites judiciaires contre les deux plaignantes. “Chaque plainte pour abus sexuel doit être prise très au sérieux et c’est pourquoi ma réponse était nécessaire. Cependant, cette histoire est en fait impossible et c’est pourquoi je travaillerai avec Twitter et les autorités pour engager des poursuites judiciaires”, a fait savoir Justin Bieber.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer