Monde

Accusé par l’ONU d’acheter des armes avec la Corée du nord, le Mozambique réagit!

En début du mois de septembre, un rapport des Nations unies indiquait que le Mozambique achetait des armes avec la Corée du Nord. Le ministère mozambicain de la Défense a nié l’accusation.

Alors qu’un embargo a été imposé à la Corée du Nord sur les armes, le Mozambique est accusé par l’ONU dans un rapport publié il y’a un peu plus de deux semaines, d’avoir versé 6 millions de dollars à la République populaire démocratique de Corée du Nord, via une société d’investissement pour l’achat d’armes.

Depuis plus de 10 ans, les Nations unies ont interdit tout contrat militaire ou d’armement avec la Corée du Nord. Pour cause, ses activités nucléaires.

Publicité

Le gouvernement mozambicain considère cette accusation comme vide de sens. Ce mardi 26 septembre, lors d’une réunion des membres du Front de libération du Mozambique, Frelimo, le parti au pouvoir, le ministre mozambicain de la Défense Atanasio M’Tumuke a dit attendre les preuves de l’ONU sur la question.

Ce sont de fausses accusations. Le Mozambique n’a jamais acheté d’armes à la RPDC. Nous attendons l’enquête de l’ONU avec impatience et espérons que l’organisation nous présentera ses excuses pour ces accusations

a-t-il déclaré.

Selon le ministre, le seul et dernier contrat d’achat d’armes du Mozambique avec la Corée du Nord remonte aux premières années post-indépendance. Depuis, les deux pays coopèrent dans plusieurs autres domaines mais pas dans l’armement.

L’ONU révèle toutefois que plusieurs pays africains continuent de traiter avec la Corée du Nord, notamment sur la question de l’armement. Le rapport évoque l’Angola, le Bénin, le Botswana, l’Erythrée, le Mali, la Namibie, l’Ouganda, la République démocratique du Congo, la Tanzanie et le Zimbabwe.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page