DiversUSA

USA : Un adolescent décapite son camarade de classe, sa condamnation révélée

Matthew Borges, un adolescent originaire du Massachusetts a été condamné à la prison à perpétuité pour avoir décapité Lee Manuel Villoria-Paulino son camarade de classe âgé de 15 ans.

Comme le rapporte CNN, Matthew Borges a été condamné à deux peines consécutives de prison à perpétuité pour avoir décapité Lee Manuel Villoria-Paulino. La juge Helene Kazanjian a condamné l’adolescent tôt ce mardi matin. Elle a qualifié sa décision d’« appropriée ».

Publicité

« Je ne peux imposer aucune phrase qui ramènerait Lee Paulino, ni qui réponde aux questions que nous avons tous sur la façon dont cela s’est passé et sur la manière dont un garçon de 15 ans pourrait être tué par un ami de cette manière »,

Borges avait 15 ans quand il a commis le meurtre horrible et n’a montré aucune émotion lors de sa condamnation. La décision a été prise après que la mère de la victime ait fait ces constats dans la salle d’audience.

« Chaque jour, nous luttons contre le fait que sa vie a été écourtée. Nous nous sommes rendus fous pour essayer de comprendre ce qui avait été fait. »

Borges était animé d’un sentiment d’extrême jalousie

Il y a deux mois, un jury avait déclaré que Borges était coupable de meurtre au premier degré pour l’assassinat de Paulino en 2016. Paulino a été tué en décembre 2016. Son corps a été retrouvé décapité sur la rive de la rivière Merrimack et ses mains ont été coupées.

Borges a assassiné Paulino parce qu’il passait du temps avec sa petite amie. Borges avait réussi à convaincre d’autres adolescents de voler dans sa maison pendant le meurtre.

 

Crédit photo: thehollywoodunlocked

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer