AfrikWomanSantéTrending
A la Une

Adopter la culotte de règles : nos astuces pour bien la choisir et l’entretenir

Il existe aujourd’hui une protection hygiénique externe révolutionnaire, qui respecte la santé des femmes ainsi que l’environnement : la culotte menstruelle. Aussi appelée culotte de règles, cette protection lavable et réutilisable combine différents textiles qui absorbent et retiennent le flux menstruel. Si cette culotte est une solution très avantageuse à plusieurs niveaux, il faut néanmoins apprendre à bien l’utiliser. Voici les astuces qui vous aideront à adopter la culotte de règles. 

Publicité

Choisir la capacité absorbante de ses culottes menstruelles

L’abondance du flux menstruel varie pendant les règles, il est généralement abondant le deuxième et troisième jour des règles, puis passe de moyen à léger. C’est pourquoi il est recommandé de choisir ses culottes en fonction des jours de son cycle. Les culottes menstruelles dites pour flux moyen absorbent l’équivalent de 2 à 3 tampons, celles pour flux abondant 3 à 4 tampons, enfin, celles pour flux léger 1 à 2 tampons. Les fabricants conseillent toujours de tester une culotte menstruelle chez soi afin d’évaluer ses capacités et déterminer le nombre d’heures durant lesquelles elle est efficace.

En général, plus un modèle est couvrant, à l’image des shortys menstruels, plus il offre une protection absorbante étendue et épaisse. Il est également possible de choisir la coupe de son sous-vêtement menstruel en accord avec sa morphologie pour plus de confort et de discrétion. Les femmes qui ont du ventre opteront par exemple pour une culotte taille haute, celles dont les hanches larges, pour un shorty taille basse.

Comment bien utiliser et laver sa culotte de règles ?

Avant de porter une culotte menstruelle neuve, lavez-la en machine à 30°C, cela augmentera son pouvoir absorbant. Une culotte de règles peut être portée entre 3 et 12 heures suivant l’abondance de son flux. Une fois retiré, le sous-vêtement menstruel doit être rincé sous un robinet d’eau froide durant quelques secondes. L’étape suivante consiste à le laver en machine à 40°C avec le reste du linge. Pour le séchage, évitez toutes les sources de fortes chaleurs, préférez étendre votre culotte qui séchera alors à l’air libre.

Afin de préserver les propriétés des tissus de vos culottes menstruelles, utilisez toujours un filet de lavage. A noter que certains produits comme les adoucissants et assouplissants sont à bannir car ils les détériorent rapidement. Pour adoucir les tissus, une astuce consiste à ajouter une tasse de vinaigre blanc dans le bac à adoucissant. Ce produit permet aussi de neutraliser efficacement les odeurs.

Passer le cap de la culotte menstruelle

Avant de commander vos culottes de règles, renseignez-vous toujours sur la réputation de la marque car il existe de nombreuses arnaques dans ce secteur. Privilégiez les marques françaises comme Réjeanne, Moodz ou encore Smoon, leur fiabilité n’est plus à prouver. Vous trouverez facilement de nombreux avis de clientes et influenceuses à propos de leurs shortys, culottes et tangas menstruels.

Les divers comparatifs de culottes menstruelles que l’on trouve sur internet comme ceux de Mes Menstruelles vous aiguilleront aussi de manière précise afin de choisir le modèle adapté à vos besoins (prix, matière, coupe, absorption, etc.). Certaines blogueuses proposent également des codes promos et bons plans pour acheter des culottes menstruelles de qualité à un coût raisonnable. Comptez une trentaine d’euros pour une culotte menstruelle spéciale gros flux. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page