À la UneCôte d'IvoireMaliPolitique
A la Une

Affaire « 49 soldats »/ Alassane Ouattara et le Colonel Assimi Goïta aurait trouvé un accord

L’affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés le 10 juillet à Bamako et qualifiés de mercenaires par le régime de Bamako serait en passe de trouver une issue heureuse. C’est ce que révèle un journal introduit dans les cercles de pouvoirs africains. Alassane Ouattara et Assimi Goïta aurait eu un accord secret…

Le bout du tunnel pour les 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali est peut-être là. A en croire Africa Intelligence, Alassane Ouattara et le Colonel Assimi Goïta seraient parvenus à un accord. Les termes dudit accord restent encore secrets, mais le journal est affirmatif sur le fait que la libération des soldats incarcérés en ce moment dans la prison centrale de Bamako est un acquis.

« Alassane Ouattara et Assimi Goïta sont parvenus à un accord pour la libération des 49 militaires ivoiriens arrêtés le 10 juillet. Une première partie d’entre eux doit regagner Abidjan au cours du week-end« , annonce le journal. Quels sont ces soldats qui seront libérés au cours de ce week-end ? Les regards sont tournés vers Bamako pour palper l’effectivité de cette révélation.

L’arrestation des 49 soldats ivoiriens le 10 juillet 2022 a provoqué une crise politique entre la Côte d’Ivoire et le Mali. Les autorités maliennes ont inculpés ces soldats pour tentative de déstabilisation. Auparavant, Bamako les avait traités de mercenaires aux desseins funestes. Depuis, plusieurs offres de médiation ont été suggérées. C’est le Togo de Faure Gnassingbé qui en est la tête de pont. Une issue heureuse baisserait la tension entre Abidjan et Bamako, mais sans répondre à plusieurs questions du dossier…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!