FrancePolitique

France/Affaire Benalla: Emmanuel Macron brise enfin le silence

En déplacement dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron a pris la parole pour la première fois face à la presse à propos de l’affaire Alexandre Benalla.

Depuis le 18 juillet, date où l’affaire Benalla a éclaté au grand jour, les informations successives entourant ce mystérieux collaborateur ont fait florès. Aux théories complotistes les plus farfelues, sont venues se greffer des rumeurs autorisant parfois le doute.

Publicité

Le président français s’en est pris aux médias. Il les accuse d’avoir «dit beaucoup de bêtises» sur l’affaire Benalla, pendant son déplacement dans les Hautes-Pyrénées.

«Vous avez dit ces derniers jours beaucoup de bêtises sur soi-disant des salaires, des avantages. Tout cela était faux», a lancé le chef de l’État à des journalistes de BFMTV et CNEWS.

«J’ai vu ces derniers jours beaucoup de gens perdre la raison avec des réactions disproportionnées et avec une violence….», a regretté M. Macron fustigeant la recherche d’«un procès politique sur la base d’une affaire qui est triste mais qui est l’affaire d’un homme».

«Je suis fier de l’avoir embauché à l’Élysée», a souligné le président de la République «parce que c’était quelqu’un qui était dévoué et qui avait un parcours différent […]».

Lors de son allocution pendant laquelle il a dit endosser l’entière responsabilité dans ce dossier, Macron a balayé les rumeurs circulant autour de cette affaire. Jouant de l’anaphore, il a ainsi ironisé : « Alexandre Benalla n’a jamais détenu le code nucléaire. Alexandre Benalla n’a jamais occupé un 300 m2 à l’Alma. Alexandre Benalla n’a jamais été mon amant. »

Le chef de l’État a estimé que la sanction infligée à Benalla pour avoir malmené et frappé deux personnes en marge de la manifestation du 1er-mai était «proportionnée». «Sinon je leur aurais demandé d’en prendre une autre», a ajouté Macron en référence aux responsables de son cabinet qui lui ont proposé la sanction.

Publicité 2

Alexandre Benalla «a fait une faute réelle, grave, que j’ai vécue comme une trahison. Il a été sanctionné pour cette faute. Il a ensuite repris son travail conformément à cette sanction. Quand il a fait une deuxième faute, il a été sanctionné plus durement, par un licenciement», a rappelé le chef de l’État.

crédit photo: la depêche

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Téémoignage !!!!! Je me présente FLORENCE,j’avais des problèmes de couple avec mon mari car je n’arrivais pas a faire d’enfants après 12 ans de vie commune avec mon homme et il m’a laissé et a demandé le divorce. Un soir sur le net j’ai vu les coordonnées de ce Mr que je vais vous présenté par la suite qui m’a rapidement faire revenir mon homme et avec ces médicament traditionnels j’ai maintenant 2 merveilleuses filles et un garçon avec mon homme.Cet homme grâce auquel ma vie a repris son sens s’appelle Maître AZE, il vous aide à résoudre tous les problèmes auxquels vous ne trouvez pas de solution. Remarquable spécialiste du retour de l’être aimé, il vous fait revenir définitivement l’élu de votre cœur domaine de L’amour Sentimental : Le Retour Affectif – Le Retour D’Affection Amour Perdu , Récupérer son Ex – l’Être Aimé – l’Âme Sœur , Se faire Aimé d’une Personne , Attirer une Personne (Homme/Femme) par un Sortilège d’amour ou Sort , L’Envoûtement Amoureux/L’entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité. Je vous laisse son contact : Vous pouvez Appelez directement son numéro téléphone ou l’écrit sur whatsapp : 0022966547777

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer