CamerounUncategorized

Affaire sextape Camus Mimb-Malicka : la jeune fille fait des révélations qui enfoncent le directeur de RSI

Répondant aux questions de nos confrères du journal suisse Le Temps, Malicka raconte :Ma vie a été  détruite. En plus j’ai  été calomniée ”. Dans la même lancée, la jeune camerounaise a apporté un démenti sur la version de Martin Camus Mimb le patron de RSI lors de son passage sur la chaine de télévision Vision 4. Selon Malicka, il s’agissait bien d’une partouze à laquelle M. Mimb a pris part. Des révélations qui pourraient bien enfoncer le patron de presse.

Pourtant au lendemain de la publication des photos et vidéos nues de Malicka sur les réseaux sociaux, Martin Camus avait déclaré ne pas connaître Wilfried Eteki et Malicka Bayemi qui étaient dans son bureau. Le promoteur de RSI avait d’ailleurs crié qu’il était victime d’un complot et menaçait même de porter plainte . Or, Wilfried Eteki est bel et bien son ami de longues dates. Aussi, Camus Mimb connait bien Malicka Bayemi qu’il ne rencontrait que pour la première fois.

Publicité

Selon la version de la jeune fille rapportée par le média suisse Le temps, c’est après avoir bu du Jack Daniels avec les deux hommes, qu’elle s’est livrée à une partouze avec les hommes et dont l’un,Wilfrid Eteki a pris le soin de filmer certaines étapes notamment la fellation. Après les ébats, ils se prennent en photo et Martin Camus Mimb dédicace son livre, Debout! L’histoire vraie d’un miraculé, comme pour remercier la jeune femme: «Malicka, tu incarnes des plaisirs qui transpirent la force et le courage […] tu enchantes le monde», écrit-il. Malicka et Wilfrid prennent congé, s’arrêtent dans un snack-bar du quartier, prennent encore un verre. Une heure s’est écoulée depuis leur orgie et Malicka est loin de se douter que les vidéos de ses ébats tournent en boucle sur les réseaux sociaux. Mais dès qu’elle débouche dans la rue, des passants la reconnaissent et la montrent du doigt. Sa famille est déjà au courant. L’humiliation.

«Ma vie, dit-elle au Temps, a été détruite. En plus, j’ai été calomniée.»


Wilfrid  Eteki  quand à lui, reconnait une partie  des faits et souligne que la diffusion de la vidéo sur la toile est une erreur  de manipulation. Il a expliqué qu’il voulait envoyer la vidéo à un autre destinataire. C’est dire qu’il est habitué à ces pratiques.

Depuis le déclenchement de cette affaire sur les réseaux sociaux, “Malicka a désormais peur de sortir  de chez elle ”, a indiqué le quotidien suisse Le Temps.  Selon Me Dominique Fousse, l’avocate  de Malicka à la tête du collectif de défense Universal Lawyers and Human Rights Defense:  ” elle a peur d’être lynchée en pleine  rue par ceux qui ne veulent  voir en Martin Camus Mimb qu’une victime,  et non un prédateur “.

Contrairement à la déclaration de la ministre de la Femme et de la Famille qui laissait entendre que la jeune fille dont la nudité avait été publiée sur les réseaux sociaux avait 18 ans, l’avocate  de Malicka Bayemi a fait savoir que la jeune dame a 24 ans.

Publicité 2

Elle apparaît  dans la vidéo qui a été  filmée le 16 juin dernier par Wilfrid Eteki, une connaissance  de longue  date de Martin  Camus qui lui avait promis   ” un truc hors norme chez un ami”. Elle devait alors se rendre chez le dentiste  et avait décliné l’invitation. Mais Eteki avait insisté et elle avait fini par céder pour aller tomber dans le piège.

Crédit photo : Actu Cameroun

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page