MondeSociété

Afghanistan/ Les Talibans interdisent la plateforme Tik Tok et le jeu vidéo PUBG

En Afghanistan, le gouvernement des Talibans a ordonné l’interdiction de la plateforme TikTok et du jeu vidéo PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG). Cette décision a été prise ce jeudi 21 avril.

Les jeunes Afghans seront désormais privés de leur compte TikTok et interdits de s’adonner au jeu vidéo PlayerUnknown’s Battlegrounds. La raison, ces plateformes égarent la jeunesse. Le gouvernement a pris cette décision ce jeudi.

Ces deux applications mobiles très populaires auprès des jeunes Afghans, les éloignent des bonnes mœurs. Ils n’ont plus d’autres moyens de se divertir depuis le retour au pouvoir en août des islamistes. Ceux-ci ont depuis interdit la musique et les séries télévisées étrangères ou incluant des femmes.

« La jeune génération s’égare » avec ces applications, a justifié dans un communiqué le gouvernement, ajoutant que le ministère des Télécommunications avait reçu l’ordre de mettre en application l’interdiction.

Afghanistan/ Les Talibans interdisent la plateforme Tik Tok et le jeu vidéo PUBG

Le gouvernement a aussi demandé au ministère de s’assurer que les chaînes de télévision arrêtent de diffuser des « contenus immoraux« , même si celles-ci se limitent désormais essentiellement aux informations et à des émissions religieuses.

Les femmes Afghanes sont interdites de bien de choses par le gouvernement taliban depuis leur prise du pouvoir. Ils ont maintenu fermées pour les filles les écoles secondaires. Ils ont exclu les Afghanes de nombreux emplois publics, ont contrôlé leur façon de s’habiller, et leur ont interdit de voyager à l’étranger ou sur une longue distance dans le pays sans être accompagnées d’un membre masculin de leur famille.

Lire aussi: Des voleurs s’endorment mystérieusement après avoir volé dans une maison-photos/ vidéo

Le précédent gouvernement, pro-occidental, avait déjà tenté d’interdire PUBG, un jeu de combat et de survie multijoueurs qui a été comparé au film post-apocalyptique « Hunger Games« .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page