À la UneAfriqueCôte d'IvoireEconomie

Africa Investment Forum/ Kaba Nialé demande de l’audace pour conclure des transactions financières

La ministre Kaba Nialé a demandé aux investisseurs, bailleurs de fonds et décideurs étatiques de tout mettre en œuvre pour conclure des transactions financières, au terme du troisième Africa Investment Forum qui s’est ouvert hier à Abidjan.

5

« Je voudrais inviter tous les participants, notamment les investisseurs, les sponsors et les porteurs de projets, et les responsables gouvernementaux qui vont œuvrer pendant ces 3 jours du forum, à faire
preuve d’audace dans la conclusion des transactions financières, et faire de l’édition d’Abidjan de l’AIF un plein succès »,
a recommandé la Ministre ivoirienne du Plan, Madame Kaba Nialé.

Les raisons d’une telle recommandation sont relatives aux défis majeurs qui se dressent devant les économies africaines. En effet, « confrontés à un environnement économique mondial et des marchés de
capitaux des plus difficiles, les pays africains ont plus que jamais besoin de ressources importantes pour financer les projets transformateurs à même de bâtir leur résilience et leur durabilité »
, note Mme Kaba Nialé.

Selon la ministre ivoirienne du Plan, des secteurs clés devraient intéresser les investisseurs et bailleurs de fonds pour implémenter les solutions de relance économique. Les secteurs vitaux en question concernent l’agriculture, l’énergie, la sécurité, l’industrie, les infrastructures, etc. « Cela revêt à la fois un
enjeu stratégique de souveraineté, de stabilité et de relance économique »
, insiste Mme Kaba Nialé.

« L’Africa Investment Forum, plateforme multipartite et multidisciplinaire, apparaît à cet égard comme une excellente opportunité. Opportunité de dialogue continu entre les gouvernements, les investisseurs, et les porteurs de projets ; Opportunité pour faciliter la maturation des projets structurants, et
accélérer le bouclage financier des transactions pour leur financement »
, a déclaré Mme Kaba Nialé, en exhortant le monde à investir maintenant en Afrique.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page