Divers

Afrique du Sud : 4 frères construisent leur propre voiture malgré la pauvreté

Dumisani (30 ans), Nelson (25 ans), Khulekani (21 ans) et Sandiso Mokoena (18 ans) sont 4 frères en mission de lutte contre la pauvreté.

Les 4 jeunes hommes d’Ekurhuleni en Afrique du Sud sont tous au chômage mais ont miraculeusement réussi à construire leur propre voiture.

Publicité

Le véhicule léger est idéal pour les courts trajets à travers le canton. Le Daily Sun rapporte que le frère aîné, Dumisani, en avait marre de leur situation actuelle et a proposé l’idée aux autres. Les 3 garçons les plus âgés ont terminé leurs études et Sandiso le plus petit est actuellement en cours de préparation.

Cependant, le manque de moyens financiers signifiait pour eux qu’aucun d’entre eux ne pouvait poursuivre les études. Sandiso s’est concentré sur l’équilibre et les dimensions, Khulekani était responsable du design, tandis que Nelson s’occupait de l’intérieur.

Afrique du Sud : 4 frères construisent leur propre voiture malgré la pauvreté

Selon les rapports, la plupart des soudures ont été effectuées par Dumisani.

Dumisani a déclaré: «Je leur ai lancé l’idée de construire une voiture au début de l’année dernière et cela leur a plu. Il nous a fallu un an pour la construire avec la tôle ondulée et le moteur d’une moto à quatre roues».

L’objectif est maintenant de vendre la voiture et d’utiliser les fonds pour financer les études supérieures de Nelson. Ils espèrent ensuite continuer de la même manière jusqu’à ce qu’ils aient tous les fonds nécessaires pour poursuivre leurs études.

Crédit photo: SA Brief

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page