AfriqueCoronavirus

Afrique du Sud: Il perd son travail à cause du Covid-19 et finit ses jours entre les crocs d’un crocodile

La pandémie du coronavirus engendre chaque jour des événements douloureux à travers le monde. Un homme ayant perdu son travail en raison des mesures arrêtées par les autorités de son pays, a fini ses jours entre la gueule d’un crocodile, dans la province sud-africaine de Limpopo.

En raison des mesures prises par les autorités de son pays, pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus, un homme a perdu son travail. Malheureusement pour ce dernier, il a été attaqué par la suite par un crocodile, dans la province Limpopo, en Afrique du Sud, a rapporté le site local The Review.

Publicité

Selon le site The Review, Rabelani Nefawe, était âgé de 31 ans, et était essentiellement chômeur. Ce dernier effectuait des travaux à temps partiel pour soutenir sa famille.

«Lorsque le régime de confinement a été annoncé, toutes les sources de revenus ont été coupées pour la famille», ont expliqué ses proches.

Selon eux, il n’avait pas à manger ce qui l’a poussé à aller pêcher. C’est pendant la pêche, relatent-ils qu’un crocodile l’a saisi entre ses crocs et l’a ensuite entraîné dans l’eau, sous les regards impuissants des pêcheurs.

Le site rapporte ensuite que c’est après deux jours que les sauveteurs ont retrouvé ses restes. Une enquête aurait été ouverte pour faire la lumière sur cet événement tragique.

Notons pour lutter efficacement contre la propagation de la pandémie, les autorités ont établi les mesures suivantes: les habitants ne sont autorisés à quitter leur domicile que pour aller voir un médecin, faire des courses ou marcher seuls. Il est interdit de promener des animaux domestiques et de faire du jogging.

Le ministère de la santé sud-africaine a indiqué qu’à ce jour, le pays compte 1.749 contaminations dont 45 personnes sont guéries et 13 sont décédées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page