DiversSociété

Afrique du Sud : une femme vend sa fille de 14 ans et sa nièce à deux hommes de 59 et 69 ans

Une femme a été arrêtée pour avoir vendu sa fille et sa nièce, toutes deux âgées de 14 ans, à deux hommes, âgés de 59 et 69 ans, dans le KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud.

Elle aurait vendu les adolescentes aux hommes à l’extérieur de Durban. Les autorités ont été informées de l’incident après que les habitants ont vu les filles avec les hommes.

« L’acte a suscité la consternation des membres de la communauté après avoir remarqué que les deux jeunes filles séjournaient avec des hommes plus âgés« , a déclaré mardi la MEC du développement social Nonhlanhla Khoza.

La police enquêtait sur une affaire d’enlèvement et de v.iol, a déclaré le porte-parole, le lieutenant-colonel Nqobile Gwala.

« Il a été découvert que les filles accomplissaient des tâches pour ces hommes, notamment la lessive, la cuisine et le nettoyage des maisons », a-t-il déclaré.

« Il est allégué que les filles partageaient également des chambres avec ces hommes. La police a arrêté la mère [qui a vendu les enfants aux hommes] un homme de 69 ans, et un autre homme, âgé de 59 ans, a réussi à s’échapper », a déclaré Khoza. 

Elle a ajouté qu’un des enfants avait confirmé qu’elle avait été v.iolée.

La mère et l’homme de 69 ans ont comparu lundi devant le tribunal de première instance de Scottburgh. L’affaire a été reportée à vendredi pour que l’accusée fasse une demande officielle de mise en liberté sous caution.

Khoza a condamné la conduite présumée de la mère.

« Cela reflète à quel point la morale a subi un déclin radical au point que les gens pourraient vendre leurs enfants. Nous sommes déconcertés par cela. Nous croyons fermement que l’état de droit, l’un des principes fondamentaux de notre démocratie durement combattue, doit prévaloir. »


Elle a déclaré que la police ne devrait rien négliger dans le traitement de l’affaire.

« Nous voulons que justice soit rendue dans cette affaire de maltraitance d’enfants et la justice doit être rendue sans crainte, faveur ou préjugé. Nous félicitons la police et les travailleurs sociaux pour leur réaction rapide en appréhendant deux suspects dans cette affaire. Cependant, nous voulons exhorter nos  forces de l’ordre pour retrouver le suspect qui s’est échappé sous leur nez », a-t-elle ajouté.

LIRE AUSSI: Afghanistan: une mère vend sa fille de 6 ans pour nourrir sa famille

Les deux adolescentes sont actuellement hébergées dans un centre de la jeunesse et de l’enfance et reçoivent un soutien psychosocial.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page