Afrique

Afrique du Sud: une motion de censure sera votée pour destituer Jacob Zuma

A bulletin secret, une motion de censure sera votée contre le très critiqué président sud-africain Jacob Zuma.  Une première même si la motion n’est pas sûre d’être adoptée.

 

Publicité

Série de scandales

Une série de scandales politico-financiers a éclaboussé le président Jacob Zuma. A côté de cela, il est tenu responsable de la récession économique qui secoue le pays.

L’opposition à l’initiative de cette motion, espère ainsi rallier des députés du parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC). Au sein de son parti, les critiques contre Jacob Zuma ne cessent de croître. Et c’est sur les mécontents de l’ANC que l’opposition compte pour recueillir la majorité absolue des voix des députés, soit 201 voix sur 400, et faire tomber le chef de l’Etat.

 

Limogeage d’un anti-corruption

L’ANC a très mal pris le revers qu’il a subi aux élections municipales d’août 2016. A cela s’ajoute le limogeage en mars du ministre des Finances, Pravin Gordhan, qui était un anti-corruption. Il a ensuite été remplacé par un fidèle du président. De plus en plus, les appels à la démission de Jacob Zuma se multiplient. Ils émanent aussi bien des vétérans de l’ANC, de syndicats que de personnalités politiques, comme Pravin Gordhan.

Cependant, il apparait quelque peu utopique que la motion de défiance soit adoptée. En effet, c’est loin d’être gagné parce que tous ceux qui ont critiqué le président Zuma ne vont pas nécessairement voter contre. C’est ce qu’a confirmé Jackson Mthembu, patron du groupe parlementaire ANC. Il est un fervent critique du président Zuma, il le considère comme corrompu mais il veut s’en débarrasser selon les règles de l’ANC. Pour lui, on ne peut pas ‘utiliser les généraux de l’armée ennemie’ pour faire tomber son propre chef.”

Publicité 2


L’ANC, possédant une large majorité de 249 sièges au parlement, a assuré qu’il n’avait “aucun doute sur l’échec de cette motion, comme ce fut le cas pour beaucoup d’autres dans le passé”. Le président Zuma, qui est au pouvoir depuis 2009, a déjà survécu à trois motions de défiance votées. Elles étaient par contre votées sans bulletins secrets.

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer