Afrique

Afrique: Voici le maître d’œuvre du futur siège de la CEDEAO

Un accord a été approuvé, mercredi 14 mars, par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Cet accord fait de la Chine le constructeur du futur siège de l’instance sous-régionale.

Dès la signature de ce contrat entre la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et la Chine, le projet de construction d’un siège pour l’instance est entré dans sa phase opérationnelle. Il devrait coûter 31,6 millions de dollars.

Publicité

Dans le détail, le plan de la nouvelle bâtisse comprend des bureaux et un centre de conférences, ainsi que des installations routières, du matériel électrique, des zones de stationnements et des postes de sécurité.

Ces dernières années, la Chine s’est beaucoup engagé dans la construction en Afrique. Ce pays est notamment l’auteur du siège de l’Union africaine à Addis-Abeba. Actuellement des ingénieurs chinois sont sur le chantier de la construction d’un nouveau Parlement en République du Congo ainsi que la rénovation du Parlement du Gabon.

En janvier dernier, le journal français Le Monde avait accusé la Chine d’avoir installé des microphones dans le bâtiment de l’Union africaine lors de sa construction en 2012. Des accusations vigoureusement rejetées par Pékin qui les a qualifiées “d’absurdité” et “d’histoires sensationnelles”.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer