Cameroun

Cameroun: Ahmed Abba le correspondant de RFI condamné à 10 ans de prison

Le tribunal militaire de Yaoundé a rendu son verdict, lundi 24 avril, concernant l’affaire Ahmed Abba le correspondant de RFI en langue Haussa . Le tribunal militaire l’a jugé coupable de non-dénonciation et blanchiment du produit d’un acte terroriste. Nos confrères de RFI indiquent que Ahmed Abba a été condamné à 10 ans de prison ferme et à verser une amende d’environ 56 millions de francs CFA (85.000 euros)

Publicité

La défense de Ahmed Abba qui clame toujours l’innocence de notre confrère a déjà annoncé qu’elle fera appel. Selon ladite défense, le dossier d’Ahmed Abba est vide et aucun élément de preuve concernant les accusations portées contre lui n’a été fourni

Rappelons que tout a commencé en juillet 2015. Ahmed Abba, correspond de RFI à Maroua, dans l’Extrême-Nord du Cameroun, a été arrêté. Après cela, plusieurs mois de détention ont suivi dans le secret à Yaoundé. Pendant tout ce temps, il aurait subi des tortures et a dû attendre quatre mois pour enfin parler à son avocat.

D’après Me Charles Tchoungang l’infraction de blanchiment des actes de terrorisme n’a pas pu être vérifiée.
« Nous pensons qu’il faut que ce dossier soit réexaminé par des juges qui n’ont pas la passion, ni la pression qui a entouré ce dossier pendant 23 mois, a-t-il expliqué. On vous dit : vous avez blanchi les produits du terrorisme. Mais on ne vous dit pas quel est le produit que vous avez blanchi. A-t-on saisi des armes, des véhicules ou des munitions qui auraient été sous-traités par un agent terroriste à M. Abba pour le blanchir ? La réponse est non. »

Publicité 2

« C’est une punition contre la presse, c’est une volonté de criminaliser le métier de journaliste au Cameroun, a réagi Denis Nkwebo, président du Syndicat national des journalistes du Cameroun. Parce que tout ce qu’on reproche à Ahmed Abba, c’est d’avoir été en situation professionnelle. A aucun moment dans ce procès, on ne nous a donné la preuve qu’il a été impliqué dans quelque chose de grave. La presse était jusqu’ici sous le coup d’une oppression silencieuse, et la condamnation d’Ahmed Abba est un message fort à l’endroit des journalistes qui osent encore exercer ce métier dans ce pays où l’on nous dit tous les jours qu’on est en démocratie. »

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Camerounais prenons conscience, arretons de nous faire manipuler par les medias etrangers et meme parfois nationaux.
    Contrairement a ce que tente de faire croire la chaine RFI M.Ahmed ABBA n est pas journaliste. Ce detenu a ete incapable d justifier un tel statut, il est simplement un tenancier de teleboutique, il s est mue en indicateur des activites de la secte boko haram ( qui depuis des annees fait de nombreuse victimes au sein de nos familles) pour un correspondant de RFI base a.lagos il s est.rapproche de certains leaders terroristes et a commence de maniere informelle ,a servir de pigiste au profit de cette chaine de radio.
    Chers freres et soeurs defendons notre beau pays le cameroun, saviez vous que M. Ahmed ABBA se trouve presque toujours en 1er sur le lieu des attentats. Ce dernier est regulierement au courant sans le.denoncer des.attentats planifies contre notre armee. Combien de digne fils ont deja.perdu la vie.a cause de.c dernier? Ces communications telephoniques ont clairement revele qu il etait au courant bien avant les faits de l attaque meutriere de jakana qui s est solde par la mort de plusieurs soldats.
    L un des telephones saisi chez M. Ahmed ABBA lors des perquisitions.appartenait au nomme.malam bana, chef du cabinet du secretaire d Etat.de l Etat de YOBE au nigeria, tue lors de l attaque dune.ferme par Boko Haram.
    L exploitation de son ordinateur par des experts a demontre qu il detenaiy des images et videos de propagande terroriste encore tenues secret ds le systeme d information des terroristes.
    Comme un seul homme defendons notre pays.
    SVP large diffusion pour le bien de notre bien le cameroun…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page