Politique

Soudan : l’ambassadeur russe retrouvé mort dans sa résidence

L’ambassadeur de la Russie au Soudan, Mirgayas Shirinsky, a été retrouvé mort dans sa résidence dans la capitale Khartoum, mercredi, ont confirmé les ministères des affaires étrangères des deux pays.

Shirinsky, âgé de 60 ans, est mort dans sa piscine à sa résidence située dans le nord de Khartoum.

Publicité

La cause de sa mort n’a pas encore été révélée mais selon les enquêtes préliminaires, il serait décédé de mort naturelle.

Shirinsky a servi comme ambassadeur en Egypte, yémen, Arabie Saoudite et au Rwanda avant d’être posté au Soudan après un décret signé par Vladimir Poutine, le 27 septembre 2013.

Le ministère des Affaires étrangères de la Russie a confirmé la nouvelle dans un communiqué publié par les médias d’État.

« Nous vous informons avec regret que l’ambassadeur de la Russie au Soudan Mirgayas Shirinsky est décédé à Khartoum le 23 août ».

« Dès que nous aurons des informations détaillées des employés de l’ambassade de Russie à Khartoum, nous vous informerons des circonstances du décès de notre collègue ».

Shirinsky avait contribué à la libération de deux ressortissants russes enlevés dans la région du Darfour au Soudan en 2015.

Un certain nombre de diplomates et de responsables russes de haut rang sont morts ces derniers mois.

Sept hauts diplomates russes et agents consulaires sont morts au cours de la dernière année, y compris l’ambassadeur de la Russie en Turquie qui a été abattu dans une galerie d’art à Ankara en décembre.

 

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page