Football
A la Une

L’étonnante réaction du père d’Ansu Fati après sa naturalisation

Ansu Fati vient d’obtenir la nationalité espagnole, ce qui lui rend éligible pour évoluer avec la sélection ibérique dans le futur. Mais le père du jeune prodige de Barcelone, Bori Fati, voulait voir celui-ci jouer pour le Portugal même s’il reconnaît que ce serait désormais difficile.

Le natif de la Guinée-Bissau, 16 ans, pourrait être convoqué pour la prochaine Coupe du monde des moins de 17 ans. Une situation qui ne ravit pas son père.

Publicité
L'étonnante réaction du père d'Ansu Fati après sa naturalisation

« Mon rêve était de voir mon fils jouer pour le Portugal et je pense que c’était aussi son rêve, mais maintenant c’est difficile », a déclaré Bori Fati, selon AS.

Il a également révélé qu’il s’était déjà entretenu avec un directeur de la fédération portugaise de football et n’attendait que leur réponse.

« Il y a quelque temps, j’ai parlé avec un directeur de la fédération portugaise. La conversation a été positive et nous avons convenu de parler le lendemain. Mais cette personne ne m’a pas rappelé. Puis, grâce à ses performances avec le Barça, la pression de l’Espagne était très forte et j’ai été contacté directement par le président de la Fédération espagnole ».

Cependant, Bori Fati croit que son fils se sent comme un Portugais et que ça aurait été facile pour lui de jouer au Portugal.

« Il se sent portugais et moi aussi. Ça aurait été facile pour lui de jouer avec le Portugal, il aurait suffi qu’Umaro Embaló, un joueur du Benfica, le convainc. C’est un grand ami, il parle avec Ansu tous les jours ».

Pub


Crédit photo : tribuna

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Quoi quand soit les maux dont souffre l’Afrique, sont développement est dans les mains de nous même les africains. Sinon comment se pourrait-il que toi le père de l’enfant tu puisses dire qu’il n’a qu’à jouer pour les équipes européennes, la Guinée n’est pas un pays aussi ou quoi ???
    Les Didier Drogba, Samuel Eto’o fils, Emmanuel Adebayor, Georges Wear, Yaya Touré, Sadio Mané, MoSalah, JJ Okocha, Kanu, Yèkini etc… Tout ses nom là doivent vous montrer que les valeurs de l’Afrique appartiennent à l’Afrique et doivent revenir à l’Afrique.
    En tout cas les africains réveillez-vous, et penser au développement de notre continent.
    Ses vraiment dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer