Afrique
A la Une

Après le président malien, un autre président africain échappe à une tentative d’assassinat, deux Français arrêtés!

Les procureurs malgaches ont annoncé jeudi avoir déjoué une tentative d’assassinat à l’encontre du président Andry Rajoelina et procédé à plusieurs arrestations.

Deux Français figurent parmi les personnes arrêtées à Madagascar à la suite de l’échec de l’attaque. Les arrestations ont eu lieu mardi dans le cadre d’une enquête sur une attaque contre la sécurité de l’État.

Publicité

Les hommes, qui ont la double nationalité franco-malgache, Paul Rafanoharana et le Français Philippe François, ont été inculpés d’atteinte à la sûreté de l’État.

Après le président malien, un autre président africain échappe à une tentative d’assassinat, deux Français arrêtés!

Les procureurs affirment avoir des preuves d’un complot visant à assassiner plusieurs personnalités politiques de haut rang, dont le président.

Les deux ressortissants français sont des « Saint-Cyriens », c’est-à-dire des élèves officiers français formés à l’académie militaire française de Saint-Cyr.

Selon une source anonyme, Paul Rafanoharana a été arrêté par une douzaine d’hommes armés à son domicile mardi soir, tandis que Phillipe François a été arrêté dans la salle d’embarquement de l’aéroport d’Ivato alors qu’il s’apprêtait à partir pour la France.

Madagascar, l’un des pays les plus pauvres du monde, a connu de nombreuses crises politiques graves au cours des vingt dernières années.

L’île est en quarantaine depuis la pandémie de Covid-19, et la famine frappe le sud du pays.

Lire aussi: Mali-Urgent/ Le président de la transition, Colonel Assimi Goita, échappe à un attentat

Crédit photo : sadaelbalad

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page