Sport

CAF: après sa défaite, Issa Hayatou réagit

Les élections à la tête de la Confédération africaine de football (CAF) viennent de se dérouler. Au terme du vote, c’est le Malgache Ahmad Ahmad qui a été élu nouveau président de l’instance dirigeante du football africain. Issa Hayatou qui a perdu avec un écart de 14 voix, pointe du doigt la FIFA, et affirme être à la disposition du nouveau président.

Publicité

« Je sais que vous avez fait campagne contre moi. Voilà 29 ans que je suis à la tête de la Confédération africaine de football, mais visiblement certains pensent que je suis vieux et qu’il faut que je parte. Sepp Blatter a été réélu à la tête de la FIFA à 79 ans, mais personne n’en a parlé, là. Je ne veux pas faire de polémique. On voulait que je parte et je suis en train de partir » s’est-il adressé à Gianni Infantino avant de poursuivre

« Sachez Monsieur le nouveau président que je suis à votre disposition, si jamais vous avez besoin de mon expérience. On ne peut pas avoir bâti l’organisation de la CAF pendant 29 ans et nous tourner le dos, c’est impossible ».

Même si Issa Hayatou est surpris de sa défaite, il y a plusieurs éléments qui n’ont pas joué en sa faveur. D’abord en sa qualité d’ancien président de la CAF, il s’est dit qu’il n’avait pas besoin de battre campagne. Ce qui démontre qu’il a sous-estimé son adversaire et il n’a même pas été vigilant de voir les signes précurseurs de son échec face à Ahmad Ahmad.

Plongé dans un autre univers au regard des maladies qui l’ont secouées et du poids de son âge, Issa Hayatou s’était considérablement éloigné de la CAF,pensant que c’est une chasse gardée. Les nouvelles circulaient aussi qu’il avait suscité les rancœurs et favorisait beaucoup les francophones de l’Afrique Centrale et de l’Afrique de l’Ouest. Enfin, ce qui a fait perdre les élections à Issa Hayatou c’est parce qu’il était dans le viseur de la FIFA. Il est ciblé par une procédure judiciaire en Egypte

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

  1. Courage à vous, monsieur Hayatou.c’est comme ça la vie, aujourd’hui toi et demain quelqu’un d’autre. Tu as marqué une histoire que personne ne peut effacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer