Côte d'IvoirePolitique
A la Une

Après ses propos sur Gbagbo: Affi N’guessan demande pardon

Les tensions entre Laurent Gbagbo et Pascal Affi N’guessan pourraient amorcer une phase de décrispation. Face à des militants en France, le deuxième cité a présenté des excuses suite aux propos qu’il avait tenus envers son mentor, après la rencontre avortée de Bruxelles, il y a quelques mois.

« Après ma visite manquée de Bruxelles, certains ont pu se sentir vexés par les propos que j’ai tenus de retour en Côte d’Ivoire. Je voudrais dire toutes mes excuses à tous ceux qui se sont sentis vexés par tout ce que j’ai pu dire à cette occasion. Nous sommes tous faillibles nous avons des sentiments. Et dans certaines circonstances surtout comme celles que j’ai vécues ici à Paris, on peut se sentir excédé et injustement méprisé et des mots inadéquats peuvent vous échapper » a affirmé Pascal Affi N’guessan devant plusieurs militants du FPI en France, lors d’une rencontre avec ces derniers. Il a présenté ses excuses à tous ceux qui se sont sentis frustrés. “

Publicité

En mars dernier, l’ancien Premier ministre s’était indigné du comportement de Laurent Gbagbo qui avait refusé de le recevoir lors d’une rencontre pourtant préparée de longue date.

«  Je ne mérite pas ce que Laurent Gbagbo m’a fait ; ce n’est pas digne de nous deux. Il ne m’a pas ramassé dans la rue. Tu as été élu président de la République, la présidence du FPI va te rapporter quoi ? », avait-il dénoncé en substance au cours d’une conférence de presse à sa résidence privée, à Cocody.

Hartman N’CHO

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer