Divers

Ariel Sheney livre les secrets du succès de son dernier clip “Amina”

Ariel Sheney connaît une ascension fulgurante dans le milieu de la musique ivoirienne en l’occurrence le coupé-décalé.

Depuis qu’il vole de ses propres ailes, l’artiste ivoirien ne cesse de faire des prouesses. Récemment critiqué sur tous les réseaux sociaux pour la sortie de son tout dernier album, Ariel Sheney a fait le meilleur record.

Publicité

Interrogé sur cette prouesse, l’artiste a livré les secrets du succès du clip « Amina ». A en croire Ariel, le succès fulgurant de « Amina » est dû au buzz et une communication intense qui ont été servis aux mélomanes avant la sortie de l’œuvre.

Une technique « chinoise » (méthode de Dj Arafat) qui a marché à merveille pour Ariel sheney.

« Comme dans toute bonne famille, nous échangeons énormément avant de prendre une décision. Nous avons décidé de créer un buzz autour de « Amina » avant sa sortie. Nous avons publié les photos de Maria Mobil pour susciter une vive polémique car nous connaissons notre actrice. Après un bon matraquage, la polémique a été créée. Il nous a fallu juste balancer le titre et tout est parti », a confié le staff d’Ariel Sheney.

Contrairement à ce que les rumeurs disent, le staff de l’artiste a précisé qu’il n’y a pas eu d’achats frauduleux.

« Cela, après des séances de travail avec Sony Music, notre producteur. Nous n’avons pas acheté des vues pour nous faire un nom. Nous avons utilisé simplement une technique connue de tous, qui a marché. »

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer