Afrique
A la Une

Attaques xénophobes : les Sud-Africains demandent pardon aux étrangers (vidéo)

Après deux semaines de violences, les Sud-Africains ont organisé une marche pacifique pour implorer le pardon des Nigérians et des citoyens d’autres pays africains.

Une vidéo de la marche, devenue virale sur les médias sociaux, montre des centaines de Sud-Africains brandissant des pancartes appelant à l’unité entre les Africains, des semaines après les attaques qui ont conduit à la destruction de propriétés et au pillage de magasins appartenant à des étrangers.

Publicité

Plus de 10 personnes sont mortes au cours des violences et environ 500 autres ont été arrêtées.

Rappelons que dans son discours d’hommage à Robert Mugabe, le président sud-africain a promis de mettre fin aux violences dans son pays. Il a également annulé sa participation à l’Assemblée général de l’ONU pour se concentrer sur la situation sécuritaire en Afrique du Sud.

Crédit photo : websfavourites

https://www.lindaikejisblog.com/2019/9/south-africans-engage-in-peaceful-demonstration-to-beg-nigerians-for-forgiveness-over-xenophobic-attacks-video-2.html

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. C’est vraiment regrettable le comportent qu’ont afficher les sud-africains envers leurs frères africains, mais si j’étais le président de la rdcongo j’allais ordonné aussi la mort par pendaison de tous les sud-africains résident en RDC.

  2. Au lieu de me réjouir de cette action de pénitence, je suis encore plus énervée! Les sud-africains ne sont pas des humains, et les vies perdues ce pardon va les rendre ? Ils vivent chez nous, exploitent nos ressources et nos compatriotes qui travaillent pour eux en aucun jours nous les avons pillé ou tué ! Ils ont connu l’apartheid et c’est tout le continent noir qui s’est mobilisé pour que ça prenne fin, aujourd’hui ils nous tuent pcq’ils ne veulent plus des noirs étrangers chez eux ! Le sang de toutes ces personnes décédées retombe sur votre nation! L’unité africaine ne peut pas exister avec des telles actes, ils doivent être mis à l’écart par toutes les nations africaines, on verra comment ils vont s’en sortir! Ils me dégoûtent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer