Europe

Autriche: Le gouvernement veut interdire le port du foulard à l’école primaire

Le nouveau gouvernement autrichien cherche à interdire aux filles des écoles élémentaires et des jardins d’enfants de porter le foulard. Une décision qui vient ainsi s’ajouter aux restrictions existantes sur le voile.

L’agence de presse autrichienne a rapporté mercredi que la coalition de centre-droit du chancelier Sebastian Kurz espère élaborer sa « loi sur la protection de l’enfance » d’ici l’été. Le vice-chancelier Heinz-Christian Strache a déclaré que « nous ne voulons pas de sociétés parallèles ».

Le nombre d’enfants qui pourrait être affecté n’est pas connu. Le ministre de l’Education, Heinz Fassmann, l’a qualifié « d’acte symbolique », signalant que l’Autriche est un pays laïc.

Les deux conservateurs de Kurz et le Parti de la liberté de Strache, son nouveau partenaire au pouvoir, ont parlé de la nécessité de sévir contre l’islam radical.

Pour faire passer la nouvelle interdiction du port du foulard aux filles, les deux partis gouvernementaux de droite ont besoin du soutien d’un parti d’opposition au parlement, pour obtenir la majorité nécessaire aux deux tiers. Les sociaux-démocrates et les libéraux ont indiqué mercredi qu’ils examineraient le projet de loi, tout en appelant à un ensemble de politique d’intégration plutôt qu’à des mesures symboliques comme une interdiction.

L’année dernière, le gouvernement précédent a interdit les voiles du visage dans les tribunaux, les écoles et autres «lieux publics» et a interdit aux policiers, aux juges, aux magistrats et aux procureurs de porter le foulard.

 

Crédit photo: Sputnik international

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page