À la UneCôte d'IvoireSociété
A la Une

Urgent-avion saisi / la compagnie Air Côte d’Ivoire sort du silence

Nouveau rebondissement dans l’affaire Oumar Diarra contre la Côte d’Ivoire. Après avoir mandaté un huissier pour faire saisir un avion de la flotte ivoirienne Air Côte d’Ivoire, le Malien pensait enfin avoir gain de cause. Mais une fois de plus, l’avion de Air Côte d’Ivoire va décoller…

La Compagnie Air Côte d’Ivoire dit avoir pris connaissance de la tentative de saisie d’un de ses appareils à l’aéroport de Brazzaville. Une situation inconfortable qui va occasionner un retard dans la desserte des destinations au départ de Brazzaville, annonce Air Côte d’Ivoire. Le dessein de l’homme d’affaires malien ne s’est donc pas accompli, à en croire le communiqué d’Air Côte d’Ivoire.

Sur l’affaire, Air Côte d’Ivoire réaffirme que les bisbilles entre l’homme d’affaires malien et l’Etat de Côte d’Ivoire ne la concerne pas. Elle s’étonne donc que ce dernier veuille chaque fois saisir ses aéronefs. Dénonçant cet état de fait, la compagnie Air Côte d’Ivoire dit mettre tout en œuvre pour garantir sa crédibilité auprès de ses clients et partenaires.

A ce sujet, Air Côte d’Ivoire indique qu’elle a mandaté ses conseils pour prendre toutes les dispositions de droit afin d’éviter qu’un autre incident pareille survienne. « Elle entend utiliser tous les moyens de droits à sa disposition pour faire échec aux velléités de cette nature », assure la compagnie qui va incessamment poursuivre l’homme d’affaire malien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page