À la UneFootball

Barça : La cinglante réponse de Laporta au coach du Bayern Munich Julian Nagelsmann 

Les recrutements du Barça dans cette fenêtre de transfert ont froncé quelques sourcils. Les dirigeants du Bayern Munich et de Chelsea ont déjà exprimé leur malaise face au fait que les Blaugrana dépensent beaucoup malgré leurs problèmes financiers.

Lors d’un événement à Manhattan pour promouvoir l’accord entre le club et le HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, Joan Laporta a défendu la planification des transferts de Barcelone .

Il a également envoyé un message au Bayern Munich après que l’entraîneur Julian Nagelsmann a critiqué les finances du club.

« Ce que je demanderais, c’est que [ le Bayern Munich ] vérifie sur son compte bancaire », a répondu Laporta.

« Ils ont reçu beaucoup d’argent pour le transfert de Lewandowski . Je respecte tout le monde et je ne m’immisce pas dans les finances des autres. »

Laporta a critiqué les autres clubs qui commentent la situation financière de Barcelone sans disposer d’informations adéquates sur leurs problèmes.

« Je leur accorde le bénéfice du doute qu’ils pensaient peut-être que nous ne pouvions pas le faire, mais ils n’avaient pas mesuré la force de Barcelone et le dynamisme du nouveau conseil d’administration », a ajouté Laporta .

« C’est un manque de connaissance, un manque d’information sur notre club. Les leviers ont beaucoup renforcé le club. On a déjà tourné la page.

 » Barcelone a plus de 120 ans d’histoire et des atouts de grande valeur. Une valeur bien supérieure aux atouts des autres clubs, qui ont la valeur qu’ils ont.

« Pour les droits TV sur 25 ans et non sur 50, comme d’autres le proposaient, nous avons compté 667 millions et demi d’euros, vous m’entendez ?


« Nous faisons donc du bon travail. J’aurais préféré ne pas avoir à le faire, mais je devais le faire car c’était nécessaire et le football n’attend pas.

 » Les fans de Barcelone , heureusement, sont bien habitués et nos exigences sont plus élevées que celles des autres.

« Nous avons plus de 400 millions de fans qui exigent plus de nous que des autres. Tout le monde sait ce qu’il a à faire et, si je n’interfère pas dans ce que font les autres, je leur demanderais de ne pas interférer dans ce que nous faisons.

« Nous allons concourir sur le terrain et nous verrons qui a travaillé le plus fort et le mieux. Je ne dis pas cela dans l’intention de discuter, mais laissez-les s’inquiéter de ce qu’ils font. »

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!