FootballSport

Barça: le père et le frère de Griezmann s’en prennent à Quique Setién

Décidément la famille de l’attaquant français Antoine Griezmann a du mal à supporter les traitements que lui inflige son entraîneur Quique Setién.

Laissé au banc de touche mardi soir pour la troisième fois en quatre matchs lors de la rencontre Barça-Atletico (2-2), le père et le frère d’Antoine Griezmann sont montés au créneau via les réseaux sociaux pour s’en prendre au technicien du club catalan. Ce qui a semblé plus choquant chez le père et le frère et de l’ancien attaquant de l’atletico Madrid c’est le fait que Grizou soit entré en jeu qu’à la 90e minute comme un vulgaire joueur de 17 ans.

Publicité

La presse espagnole en général et catalane en particulier se montre préoccupée par la gestion d’un joueur talentueux comme Griezmann. Mardi dernier, pendant le match, le frère d’Antoine, Théo, avait lâché quelques messages sur Twitter, avant de les effacer. Theo, est parti sur Twitter pour réagir à l’incident dans deux publications distinctes.

Il a exprimé sa déception en écrivant “Sérieusement, j’ai envie de chialer” sur son compte Twitter. Ensuite, il a poursuivi en critiquant la décision de Setien de donner à son frère seulement deux minutes pour avoir un impact. “Deux minutes…”, a-t-il tweeté.

Barça: le père et le frère de Griezmann s'en prennent à Quique Setién

Et ce mercredi, c’est le père d’Antoine Griezmann qui est à son tour monté au front. « Pour avoir ce genre de propos, il faut avoir les clés du camion. Ce n’est pas le cas, vous êtes simplement passager », a-t-il ainsi écrit. Un message qui en dit long sur le pouvoir de Setién au sein du vestiaire barcelonais…

En effet, Setien avait posté sur Instagram un article titré sur les déclarations de Setién après le match et a affirmé : “je ne vais pas présenter mes excuses à Griezmann

Tout comme Théo, Alain Griezmann a supprimé le message, de nombreux suiveurs ont eu le temps de capturer ce coup de gueule et de le faire tourner sur les réseaux sociaux, avant que les médias catalans ne s’emparent du sujet.

Publicité 2

Même s’il défend son fils, le père d’Antoine Griezmann pense que l’entraîneur du Barça n’a pas le pouvoir dans le vestiaire du club catalan. A cet effet, il pourrait bientôt descendre du véhicule c’est à dire quitter son banc…

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer