People

« Beyonce a vendu son âme au diable » : un pasteur américain tacle la chanteuse (vidéo)

L’évêque Patrick Wooten a donné son avis sur la nouvelle chanson de Beyonce « Church Girls », la qualifiant de sacrilège.

Selon Patrick Wooten, la chanson est la preuve que Beyonce a vendu son âme au diable. « Elle vient de sortir un sacrilège. La seule chose que je peux dire de certaines de ses chansons, c’est que quelqu’un a vendu son âme au diable », a-t-il déclaré à ses fidèles.

LIRE AUSSI: People : Beyoncé accusée de « sorcellerie » par son ex-batteuse

« Quand vous vendez votre âme au diable, vous avez le plus petit bout du bâton. Parce que vous ne pouvez plus vivre longtemps et quand vous partirez d’ici, là où vous irez, vous y restez pour toujours. Donc, ce n’est pas une bonne affaire. »

« Church Girls », dit-il est une ordure qui ne doit pas être consommée par le public. « Reprendre la chanson d’une vraie femme d’Église, Twinkie Clark […] Je ne sais pas si elle savait ce qu’elle allait faire de cette chanson ou non. Elle sait qu’elle n’est pas sauvée. Et je prie que cette chanson soit dénoncée par le public. »

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page