À la Une
A la Une

Bill Gates révèle pourquoi il ne fera pas partie des personnes les plus riches du monde à l’avenir

Bill Gates s’est rendu sur Twitter pour annoncer publiquement son intention de transférer jusqu’à 20 milliards de dollars à sa fondation ce mois-ci. Le co-fondateur de Microsoft a expliqué que son plan est d’augmenter leurs dépenses de trois milliards de dollars par an d’ici 2026.

Gates a révélé que sa fondation dépensait 6 milliards de dollars par an pour aider à résoudre de nombreux problèmes, notamment la pandémie de COVID-19 et la réduction des décès d’enfants.

« Melinda et moi avons lancé la Fondation Gates en 2000 parce que nous pensions que chaque personne devrait avoir la chance de mener une vie saine et productive », a écrit Gates sur Twitter.

« Cette vision reste la même, mais les grandes crises de notre temps nous obligent tous à faire plus.

« Avec le soutien et les conseils de notre conseil d’administration, nous prévoyons d’augmenter nos dépenses de près de 6 milliards de dollars par an aujourd’hui à 9 milliards de dollars par an d’ici à 2026.

« Pour aider à rendre possible cette augmentation des dépenses, je transfère ce mois-ci 20 milliards de dollars à la dotation de la fondation.

« Je suis très fier du rôle de la fondation dans la résolution de grands problèmes tels que la prévention des pandémies, la réduction des décès d’enfants, l’éradication des maladies, l’amélioration de la sécurité alimentaire et de l’adaptation au climat, la réalisation de l’égalité des sexes et l’amélioration des résultats scolaires. »

Gates a ensuite révélé qu’il prévoyait de transférer tout son capital à la Fondation Gates à l’avenir. Cela le verra disparaître du classement des personnes les plus riches du monde.


« En regardant vers l’avenir, je prévois de donner la quasi-totalité de ma fortune à la fondation », a ajouté Gates .

« Je vais descendre et éventuellement sortir de la liste des personnes les plus riches du monde.

« J’ai l’obligation de restituer mes ressources à la société de manière à avoir le plus grand impact pour réduire la souffrance et améliorer les vies. Et j’espère que d’autres personnes occupant des postes très riches et privilégiés interviendront également en ce moment. »

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page