DiversUncategorized

Bobbi-Jo , ce mannequin de 43 ans qui sefait une fortune en exposant ses rondeurs en ligne: PHOTOS

Une femme avec des hanches énormes se fait une fortune grâce à des fans qui l’adorent en ligne.
Bobbi-Jo Westley, âgée de 43 ans, originaire la Pennsylvanie aux États-Unis, est reconnue comme une belle femme dans la communauté des Super big Size pour ses rondeurs. Ses hanches et ses fesses en ont fait un succès auprès des hommes du monde entier – avec les fans claquant une fortune pour des sessions de webcam torrides.

Bobbi-Jo , ce mannequin de 43 ans qui sefait une fortune en exposant ses rondeurs en ligne: PHOTOS

Publicité

Bobbi est entrée dans la modélisation il y a trois ans après avoir été approchée en ligne.
La mère de cinq enfants qui avait de grosses rondeurs avant, a alors commencé à accumuler du poids autour de ses hanches et les fesses après chacune de ses grossesses et avec le développement d’une thyroïde sous-active.

Bobbi-Jo , ce mannequin de 43 ans qui sefait une fortune en exposant ses rondeurs en ligne: PHOTOS

Maintenant, Bobbi fait 2000 $ par mois de ses sessions webcam et des travaux de modélisation sous son nom de scène – Ultimate Pear.
Elle reçoit 40-50 messages Facebook par jour des hommes qui demandent des images explicites et des séances de webcam – qui peuvent durer de quelques minutes à une heure.

Bobbi-Jo , ce mannequin de 43 ans qui sefait une fortune en exposant ses rondeurs en ligne: PHOTOS

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer