Culture & LoisirsPeople

Bobrisky: « étant homme j’étais fauché mais dès que je suis devenu une femme, j’ai acquis un manoir »

Le populaire travesti nigérian Bobrisky a révélé pourquoi il voulait désespérément être associé au genre féminin et pourquoi il voulait désespérément passer du statut de travesti à celui de transgenre (bien qu’il ait dit à plusieurs reprises qu’il était pleinement une femme maintenant qu’il avait traversé beaucoup de chirurgies).

S’exprimant dans une récente interview, Bobrisky a révélé comment la féminité lui a ouvert la voie pour passer des cendres de la pauvreté à une personne aisée.

Publicité

Il a déclaré au journaliste nigérian Chude Jideonwo qu’il peut être une femme parce qu’il est né homme, cependant, il gagne plus d’argent que ses détracteurs.  Selon lui, il n’est pas perturbé lorsqu’on lui parle d’homme ou de femme mais le fait d’être une femme lui a ouvert bien des chemins.

Oui je suis né en tant qu’homme… Je ne pourrai jamais être une elle (femme) mais je gagne plus d’argent que les critiques qui me condamnent.  Si tu aimes m’adresser comme il, ça ne me dérange pas… Être une femme m’a ouvert plein de chemins, les femmes ne savent pas utiliser leurs ressources en tant que femme… quand j’étais un mec je n’avais pas d’argent, juste là à me débrouiller m, ils ne veulent même pas s’associer avec toi mais je ne suis pas là dedans pour ça, je veux être mon propre patron alors j’ai choisi cette voie et j’en profite…« , a-t-il confié.

Publicité 2

LIRE AUSSI: People: Bobrisky devient finalement ‘une femme’ après avoir retiré son organe masculin

Parlant plus loin, Bobrisky a déclaré: «Mon plan initial était de le faire pendant un petit moment pour gagner de l’argent en tant que travesti, mais maintenant je ne suis pas prêt à arrêter car cela me paie des millions par semaine… j’ai commencé le travestissement il y a trois ans et j’ai construit ma marque en 4 ans… j’ai terminé l’UNILAG (université ) en 2016, j’étais censé opter pour mon NYSC mais je ne l’ai pas fait parce que je voulais gagner de l’argent… UNILAG m’a empêché d’être Bobrisky parce que mon conseiller de cours était difficile… après mon départ de l’école, je suis devenu libre de vivre comme je le voulais… En 2018, j’ai acheté une maison à Chevron, en 2019 j’ai pensé à me faire opérer mais j’avais peur et pareil avec 2020 et en 2021, je me suis fait de la lipo et une chirurgie du ventre….”

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page