Politique

Burkina Faso : des voitures officielles ont disparu à la fin de la transition

Le gouvernement  burkinabé, a ordonné aux membres du gouvernement de la transition mis en place après la destitution du président Blaise Compaoré en octobre 2014, de restituer les véhicules de luxe qui ont disparu du parc automobile de la présidence du Burkina Faso.

Publicité

C’est ce que déclare Simon Compaoré, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure dans un communiqué. En effet, ledit texte précise que le ministre demande à « toute personne ou structure détenant les véhicules » de les « déposer » au camp de la Compagnie républicaine de sécurité à Ouagadougou.

Le gouvernement en place donne un ultimatum de « deux semaines » aux détenteurs des voitures pour qu’ils les restituent s’ils ne veulent pas subir les « conséquences qui en découlent ». D’après certaines sources, des ministres du gouvernement de la transition, des hauts gradés, des leaders de la société civile et même des particuliers proches de la transition ont reçu des voitures pendant la transition ou peu de temps avant sa fin.

Qu’en pensez-vous ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page