À la UneBurkina FasoPolitique
A la Une

Burkina/ Le Lieutenant-Colonel Sandaogo Damiba menace: « je serai intraitable »

Le chef des putschistes au Burkina Faso s’est adressé pour la première fois à la nation. Le jeudi, sous le coup de 20H, le Lieutenant-Colonel Sandaogo Damiba a justifié son action. Pour lui, le renversement de Roch Kaboré était devenu inéluctable, vu la situation du Burkina Faso.

Le Lieutenant-Colonel Sandaogo Damiba, président du MPSR au Burkina Faso a enfin tombé le masque. Quelques jours après le coup d’Etat qu’il a mené, l’officier qui a pris le pouvoir a tenté de donner les raisons de l’action des soldats burkinabè. Le colonel Damiba avance avoir été contraint d’agir ainsi au regard de la détérioration du climat politique et social du Burkina. De plus, il met dans la balance la menace terroriste au nord.

« L’avènement du MPSR a été imposé par le cours des évènements dans notre pays, fragilisé par tant d’évènements et assailli de toutes parts par des groupes armés radicaux« , a-t-il affirmé dès l’entame de son allocution télévisée, le jeudi 27 janvier 2021.

Pour finir, il s’est montré déterminé à mener sa mission à bon port. Pour cela, il n’entend pas être dérangé. A ses probables et potentiels contradicteurs, le Lieutenant-Colonel Sandaogo Dambia envoie une message univoque. Il sera sans commune mesure dans l’opposition aux fauteurs de troubles. « Je mets en garde tous ceux qui seront guidés par leurs intérêts égoïstes que je serai intraitable « , menace le chef des putschistes.


Lire aussi: Guinée/ Le Colonel Doumbouya réhabilite un Général qu’il a lui-même mis à la retraite

Il a terminé son message par une invitation solennelle aux populations. « Je vous donne la ferme assurance que notre engagement n’a aucunement pour but de rétablir un ordre quelconque, mais s’inspire de l’ensemble des exigences légitimes du peuple Burkinabè. », clarifie le Colonel Sandaogo Damiba, rassurant sur les accusations du retour déguisé du régime Compaoré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page