Cameroun

Cameroun: Brenda Biya en otage au palais? Voici ce qu’il en est réellement

Depuis quelques jours, Brenda Biya, la fille du couple présidentiel camerounais est au centre des débats sur les réseaux sociaux. Et pour cause, certaines vidéos d’elle circulent sur la toile, où on la voit se mettre en scène avec des discours curieux, et parfois des scènes assez agitées.

Ce que l’on peut dire pour l’essentiel, c’est que Brenda Biya n’est pas séquestrée ni prise en otage au Palais d’Etoudi. Elle a juste une interdiction de sortir ou de se déplacer hors de la Présidence. Cette interdiction de la laisser sortir aurait été demandée par sa maman. Malheureusement, la jeune fille du président n’arrive plus à supporter cette situation.

Publicité

Mais pour sa part, Brenda estime qu’elle doit voyager pour aller se faire soigner en Europe. La jeune demoiselle avait d’ailleurs informé ses followers via Instagram il y a quelques semaines, qu’elle est atteinte de la maladie de Basedow. Une maladie de la thyroïde qui expose le patient à des dépressions plus ou moins longues, à la nervosité, à une fragilité cardio-vasculaires, et à une forte pression oculaire qui provoque un grossissement des yeux.

Cameroun: Brenda Biya en otage au palais? Voici ce qu'il en est réellement

Face à l’annonce de sa maladie, Brenda Biya avait reçu le soutien de plusieurs fans qui ont d’ailleurs décidé de lui envoyer des messages d’affection et de réconfort, même si certains ne pouvaient s’empêcher de se moquer d’elle.

Même si la jeune Brenda a du mal à accepter ce qu’elle subit actuellement au palais, il faut reconnaitre que les parents et les frères de Brenda font leur devoir, et les responsables en charge de l’encadrement, de la santé et de la sécurité de Brenda, font le leur.

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer