À la UneCamerounSociété

Cameroun : la vive réaction de Maximilienne Ngo Mbe sur l’affaire Stéphanie Djomo

Alors que la tension est vive depuis quelques jours entre les responsables de la télévision Equinoxe et le Ministère de la communication suite à la sortie de ce média privé sur l’affaire Stépahnie Djomo, la Directrice exécutive du Réseau des défenseurs des droits de l’homme du Cameroun en Afrique centrale a fait une sortie au cours de laquelle elle soutient sans ambages que c’est la télévision Equinoxe qui est dans la vérité concernant cette affaire.

Tout est parti du passage de Madame Stéphanie Djomo à l’émission « Parole de Femmes » sur la télévision Equinoxe le 03 Novembre dernier où elle déclarait qu’elle avait perdu ses enfants alors qu’elle fuyait la guerre dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun. Une sortie qui avait entrainé son arrestation et son emprisonnement. Mais le 18 novembre, après sa libération, Madame Stéphanie Djomo avait plutôt confié à la télévision nationale CRTV qu’elle avait « menti ».

Publicité

Ce qui avait poussé les leaders d’opinions à monter au créneau pour dénoncer ce qu’ils appellent une mise en scène du média public. C’est le cas de Maximilienne Ngo Mbe, qui estime que c’est Equinoxe Tv qui est dans la vérité dans cette histoire. « Le Redhac persiste et signe. Stéphanie Djomo a dit la vérité sur Equinoxe Tv. Un point un trait », a affirmé la directrice exécutive du Réseau des défenseurs des droits de l’homme du Cameroun en Afrique centrale (Redhac).

Severin Tchounkeu le PDG du Groupe Equinoxe a récemment rendu public un communiqué pour dénoncer la cabale contre son média. « Equinoxe Télévision a suivi avec stupéfaction et indignation un montage diffusé ce jeudi 19 novembre  sur les antennes d’une radio de la place », pouvait-on lire dans le communiqué.

« Equinoxe télévision réitère son communiqué du 10 novembre 2020 par lequel elle s’inscrivait en faux contre les allégations de même acabit concernant le passage de Dame Stephanie Djomo sur ses antennes, le mardi 3 novembre 2020 », poursuivait ledit communiqué.

Publicité 2

Crédit photo: DR

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page