AfriqueCamerounPolitique

Cameroun : Paul Biya crée un compte bancaire spécial pour lutter contre Boko Haram

C’est sous haute instruction du président de la république, son excellence Paul Biya qu’un compte bancaire spécial a été crée dont le but c’est  de recueillir les contributions populaires pour lutter contre Boko Haram.

Il s’agit d’un compte bancaire ouvert dans les livres du trésor public, sous l’appellation « Contribution du peuple, lutte contre Boko Haram », sous le numéro 450 4131.

Publicité

C’est à travers un communiqué du ministère de la Communication que cette information a été rendue publique. Ces fonds aideront à appuyer les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre la secte terroriste Boko Haram.

Avant même l’ouverture de ce compte, des coups de cœur avaient déjà commencé au niveau des régions. Et pour le moment, on a pu recueillir plusieurs dizaines de millions. Au total, 42 750.000 F cfa ont été acheminés aux troupes, via les services du gouvernement de la région de l’Extrême Nord, et déposés dans un compte bancaire.

En nature,  364,46 tonnes de dons ont été reçus. Le ministre du Commerce a par ailleurs indiqué qu’à la date du 02 avril 2015, les contributions en espèces au niveau des régions s’élevaient au total à 99.666.205 F CFA.

Connaissant le problème de la grande corruption qui sévit au Cameroun, peut-on espérer que  les fonds récoltés iront à la destination indiquée ?

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. je me demande bien si s’est fond iront bien o lieux indiqué seul le temps nous le dira. Seigneur ai pitié du Cameroun qui soufre en ce moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer