Cameroun

Cameroun: Richard Bona s’attaque au Colonel Didier Badjeck qui lui répond

Richard Bona n’a pas mal d’ennemis du côté des défenseurs du pouvoir en place au Cameroun en raison de ses multiples sorties au cours lesquelles il condamne leur mode de gouvernance.

Dans sa dernière sortie sur facebook, Richard Bona a provoqué la colère de plusieurs camerounais en jetant son trophée obtenu au Canal d’Or dans la poubelle. En plus, il a critiqué le colonel Badjeck à qui il reproche d’avoir un excès de poids au point d’occuper la totalité de l’espace de son lit.

Publicité

Face à cette sortie de Richard Bona, l’ancien porte-parole de l’armée camerounaise dit n’avoir qu’un «profond mépris» pour le musicien:

« Monsieur Richard Bona, j’avais de l’estime pour vous, mais vous venez de la détruire pour qu’elle se transforme en un profond mépris. Vous avez insulté tout un peuple, toute une nation. Qui vous en donne l’outrecuidance, vous qui devenez les vrais singes d’une société occidentale atone, en perte de repères et de valeurs?Avec plusieurs amis, nous venons de brûler tout ce qui ressemble à vos productions dans nos discothèques, ainsi vous amuserez la galerie chez vos employeurs qui vous adulent au prorata des insultes proférées à l’endroit du pays qui vous a vu naître», explique-t-il avant de poursuivre:

«Si Manu Dibango, paix à son âme, suivait ce déshonneur qui vous colle définitivement à la peau comme l’ingrat dont vous en paraissez être le modèle le plus absolu, il se retournerait dans son repos éternel. Une virtuose sans âme est un tam-tam sans écho. Dans votre sillage désormais, la sulfureuse honte! En tout état de cause, ni les mots, ni le maquillage ne feront de vous leur frère, ceux à qui vous faites apparemment plaisir vous trouveront bien un défaut de faciès pour vous ostraciser après service rendu », a écrit Didier Badjeck dans une publication sur Facebook.

Pour sa part, l’artiste résidant aux Etats-Unis a répliqué via Facebook: «Vous n’avez jamais été un fan. Vous ne le serez jamais…Vous n’avez pas la compétence de cette circonstance…On le sait que toute opposition à Bona au 237 est un appel de balle au Roi Biya. La retraite vous donnant du vertige vous voulez déjà vous replacer dans la nauséabonde…Demande la recette à Charles Ndondo de Crtv. De grâce allez-y sans le nom Bona. Votre bilan n’est pas du tout éloquent cher CORONEL-19», lance-t-il.

« 1- lorsque des femmes et enfants se font tirer à bout portant dans le Nord, vous avez tous nié à bloc que ce n’était pas votre armée. Alors que vous le saviez que c’est bien la vôtre.

2- Ngarbuh idem

3- Lorsqu’on décide de m’interdire du territoire, Sans aucun motif,vous êtes tous silencieux comme une sardine.

Publicité 2

4- vous avez transformé une armée de protection en une milice de répression de votre population…

5- on vous a vu l’arme en main. Imaginez une minute que je joue de la guitare comme vous maniez votre arme… Ce serait comme mettre le clignotant à gauche et tourner à droit ». Poursuit Richard Bona.

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer