AfriqueCamerounDivers

Cameroun : une étudiante retrouvée morte à Douala au complexe Camtel

La famille de la jeune Moutio Tinoué Verdiane est inconsolable. Le corps sans vie de la jeune adolescente de 18 ans régulièrement inscrite à la faculté des sciences économiques et de gestion appliquée de l’université de Douala, a été retrouvé dans la broussaille du complexe Camtel de Bépanda.
Ce sont des femmes qui rentraient de leurs travaux champêtres qui ont fait la découverte macabre. Le corps sans vie de Verdiane avait quelques taches de sang. Selon certains témoignages, la jeune étudiante aurait été violée par ses agresseurs.
Une enquête a été ouverte à la police judiciaire à Bonanjo. Le corps a été déposé à la morgue de l’hôpital laquintinie. Il faut souligner que les assassinats de jeunes étudiantes sont devenus monnaie courante au Cameroun. On se souvient, qu’il y a quelques mois, c’était le corps sans vie d’une autre jeune fille qu’on avait retrouvé dans une broussaille non loin de la barrière de l’université de Yaoundé 2 Soa.
En attendant que les autorités prennent des dispositions pour lutter contre l’insécurité, les jeunes filles devraient faire plus attention aux heures de sortie et aux lieux qu’elles fréquentent.

Publicité

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. Quelle mort brutale!!! Si seulement on pouvait mettre la main sur ses agresseurs!!! Oh mon Dieu pourquoi tant de méchanceté gratuite?? Mes condoléances à la famille!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer