MondeSociété

Canada: L’épicerie où on paie “ce que l’on peut” (Vidéo)

Dans un quartier canadien, à Toronto, le chef Jagger Gordon, a mis en place le Feed It Forward en faveur des plus démunis. Grâce à ce projet, il récupère les aliments abandonnés, “déformés”, mais aussi les produits invendus ou sur le point d’être jetés du fait de la date de péremption qui approche pour les donner aux pauvres.

Cette initiative permet d’éviter le gaspillage de nourriture. Entre autres, ce sont des fruits et légumes invendus par les supermarchés ou encore les produits “moches”. Selon Radio Canada, le chef cuisinier en fait profiter aux nécessiteux.

Publicité
Une épicerie à moindre coût

Pour mettre ces aliments à disposition des nécessiteux, le chef cuisinier a ouvert un commerce, sans vouloir faire de profit, à Toronto, au Canada. Sur les produits, aucun prix n’est affiché. Le client est libre de payer ce qu’il peut, sous forme de participation. Seulement, l’approvisionnement se fait de façon raisonnable car seules les courses d’un jour sont autorisés pour permettre à d’autres familles d’en profiter.

Une meilleure distribution des denrées alimentaires

Pour étendre son initiative, le responsable du projet “Feed It Forward” imagine un système de récupération des denrées alimentaires invendus pour en faire profiter aux nécessiteux.
“Chaque année, le Canada gaspille pour 31 milliards de dollars”, a fait savoir Jagger Gordon. Il aimerait que ces aliments soient distribués aux nécessiteux.

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page