À la UneFootballSport

CDM 2022: un Iranien abattu par les forces de sécurité pour avoir célébré la défaite de son pays

Un Iranien de 27 ans aurait été tué par les forces de sécurité de l’État dans la nuit du mardi 29 novembre, pour avoir klaxonné au volant de sa voiture pour célébrer la défaite de l’Iran en Coupe du monde face aux États-Unis.

L’homme identifié comme Mehran Samak a reçu une balle dans la tête après avoir été accusé d’avoir célébré l’échec de l’Iran à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Plusieurs rapports, y compris de l’ONG iranienne des droits de l’homme, allèguent que Samak a été tué par des agents du gouvernement après avoir rejoint des dizaines d’autres manifestants dans les rues de Bandar-e Anzali, une ville du nord de l’Iran, pour protester contre le bilan catastrophique du régime en matière de droits humains. 

Iran International a rapporté qu’il était assis dans une voiture à côté de sa fiancée lorsqu’un agent de sécurité s’est approché et lui a tiré dessus. Samrak aurait été transporté d’urgence dans un hôpital local, mais a été déclaré mort peu de temps après son arrivée.

Samak « a été pris pour cible directement et a reçu une balle dans la tête par les forces de sécurité … après la défaite de l’équipe nationale contre l’Amérique », a déclaré le groupe Iran Human Rights (IHR), basé à Oslo, cité par le Guardian.


Plutôt , l’équipe nationale de football iranienne avait choisi de s’abstenir de chanter l’hymne national de leur pays lors de son match d’ouverture de la Coupe du monde contre l’Angleterre dans une manifestation apparente de soutien aux manifestants anti-hijab chez eux. Cependant, plus tard, les joueurs iraniens ont recommencé à chanter leur hymne national lors du match du groupe B contre le Pays de Galles.

L’Iran s’efforce de mettre fin aux violentes manifestations qui ont éclaté à la suite de la mort en détention d’une jeune femme kurde de 22 ans, Mahasa Amini.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!