PeopleSénégal

La réaction du célèbre tiktokeur Khaby Lame après avoir obtenu la citoyenneté italienne

Ayant longtemps vécu en Italie, le Tiktokeur le plus suivi dans le monde, Khaby Lame, vient officiellement d’obtenir la citoyenneté italienne.

Le mercredi 17 août, dans sa ville natale de Chivasso près de Turin, Khaby Lame, influenceur très connu sur le réseau social Tik-Tok, a prêté serment au conseil municipal de la ville du Piémon pour l’obtention de la nationalité italienne.

La star de Tiktok vient de faire encore un pas en avant. Après avoir été reconnu comme l’influenceur le mieux suivi sur TikTok avec 114 millions d’abonnés il y a quelques mois puis 148 aujourd’hui, ce dernier vient d’être officiellement reconnu comme citoyen italien.

Agé de 22 ans, le comédien des réseaux sociaux est né à Dakar en 2000, et est en Italie depuis l’âge d’un an. Se sentant déjà italien, les choses se sont enfin concrétisées pour ce jeune garçon qui en seulement quelques années a réussi à imposer sa marque d’humour aux internautes.

La réaction du célèbre tiktokeur Khaby Lame après avoir obtenu la citoyenneté italienne

En effet, tout commence en mars 2020 pour Lame après avoir perdu son emploi à l’usine au début de la pandémie de Covid-19. Pour passer le temps, il va crée un compte TikTok. Loin de s’imaginer que ces petites vidéos seraient de plus en plus appréciées, son contenu plaît rapidement et se précise. Il devient le spécialiste pour tourner en ridicule des vidéos d’astuces, finalement complexes, grâce à sa gestuelle de mains.

Lire aussi : La nouvelle petite amie de Piqué a une ressemblance frappante avec Shakira-Photos

La star internationale qui a conservé son passeport sénégalais, a déclaré aux journalistes qu’il était « très fier » de sa citoyenneté et qu’il ressentait « une grande responsabilité pour le serment que j’ai prêté »

Articles similaires

2 commentaires

  1. 1
    DRENETFP BOUAKE 2 -Collège Catholique Jeunes Filles BéoumiBACCALAUREAT BLANCCoefficient: 05SESSIONDEFEVRIER 2020Durée: 4heuresSérie: ALe candidat traiteral’un de ces sujets au choixSujet 1: Croire en Dieu est-ce renoncer à sa liberté?Sujet 2: L’Etat est-il l’ennemie de la liberté?Sujet 3:Dégagez un intérêt philosophique de ce texte à partir de son étudeordonnéeTexteComment n’être pas frappé du fait que l’homme est capable d’apprendre n’importe quel exercice, de fabriquer n’importe quel objet, enfin d’acquérir n’importe quelle habitude motrice, alors que la faculté de combiner desmouvements nouveaux est strictement limitée chez l’animal le mieux doué, même chez le singe? La caractéristique cérébrale de l’homme est là. Le cerveau humain est fait, comme tout cerveau, pour monter des mécanismes moteurs et pour nous laisser choisir parmi eux, à un instant quelconque, celui que nous mettrons en mouvement par un jeu de déclic. Mais il diffère desautres cerveaux en ce que le nombre des mécanismes qu’il peut monter, et par conséquent le nombre de déclics entre lesquels il donne le choix, est indéfini. Or du limité à l’illimité il y a toute la distance du fermé à l’ouvert. Ce n’est pas une différence de degré, mais de nature.Radicale aussi, par conséquent, est la différence entre la conscience de l’animal, même le plus intelligent, et la conscience humaine.Henri BERGSON, L’évolution créatricePHILOSOPHIE

  2. 1
    DRENETFP BOUAKE 2 -Collège Catholique Jeunes Filles BéoumiBACCALAUREAT BLANCCoefficient: 05SESSIONDEFEVRIER 2020Durée: 4heuresSérie: ALe candidat traiteral’un de ces sujets au choixSujet 1: Croire en Dieu est-ce renoncer à sa liberté?Sujet 2: L’Etat est-il l’ennemie de la liberté?Sujet 3:Dégagez un intérêt philosophique de ce texte à partir de son étudeordonnéeTexteComment n’être pas frappé du fait que l’homme est capable d’apprendre n’importe quel exercice, de fabriquer n’importe quel objet, enfin d’acquérir n’importe quelle habitude motrice, alors que la faculté de combiner desmouvements nouveaux est strictement limitée chez l’animal le mieux doué, même chez le singe? La caractéristique cérébrale de l’homme est là. Le cerveau humain est fait, comme tout cerveau, pour monter des mécanismes moteurs et pour nous laisser choisir parmi eux, à un instant quelconque, celui que nous mettrons en mouvement par un jeu de déclic. Mais il diffère desautres cerveaux en ce que le nombre des mécanismes qu’il peut monter, et par conséquent le nombre de déclics entre lesquels il donne le choix, est indéfini. Or du limité à l’illimité il y a toute la distance du fermé à l’ouvert. Ce n’est pas une différence de degré, mais de nature.Radicale aussi, par conséquent, est la différence entre la conscience de l’animal, même le plus intelligent, et la conscience humaine.Henri BERGSON, L’évolution créatricePHILOSOPHIE
    1
    DRENETFP BOUAKE 2 -Collège Catholique Jeunes Filles BéoumiBACCALAUREAT BLANCCoefficient: 05SESSIONDEFEVRIER 2020Durée: 4heuresSérie: ALe candidat traiteral’un de ces sujets au choixSujet 1: Croire en Dieu est-ce renoncer à sa liberté?Sujet 2: L’Etat est-il l’ennemie de la liberté?Sujet 3:Dégagez un intérêt philosophique de ce texte à partir de son étudeordonnéeTexteComment n’être pas frappé du fait que l’homme est capable d’apprendre n’importe quel exercice, de fabriquer n’importe quel objet, enfin d’acquérir n’importe quelle habitude motrice, alors que la faculté de combiner desmouvements nouveaux est strictement limitée chez l’animal le mieux doué, même chez le singe? La caractéristique cérébrale de l’homme est là. Le cerveau humain est fait, comme tout cerveau, pour monter des mécanismes moteurs et pour nous laisser choisir parmi eux, à un instant quelconque, celui que nous mettrons en mouvement par un jeu de déclic. Mais il diffère desautres cerveaux en ce que le nombre des mécanismes qu’il peut monter, et par conséquent le nombre de déclics entre lesquels il donne le choix, est indéfini. Or du limité à l’illimité il y a toute la distance du fermé à l’ouvert. Ce n’est pas une différence de degré, mais de nature.Radicale aussi, par conséquent, est la différence entre la conscience de l’animal, même le plus intelligent, et la conscience humaine.Henri BERGSON, L’évolution créatricePHILOSOPHIE
    1
    DRENETFP BOUAKE 2 -Collège Catholique Jeunes Filles BéoumiBACCALAUREAT BLANCCoefficient: 05SESSIONDEFEVRIER 2020Durée: 4heuresSérie: ALe candidat traiteral’un de ces sujets au choixSujet 1: Croire en Dieu est-ce renoncer à sa liberté?Sujet 2: L’Etat est-il l’ennemie de la liberté?Sujet 3:Dégagez un intérêt philosophique de ce texte à partir de son étudeordonnéeTexteComment n’être pas frappé du fait que l’homme est capable d’apprendre n’importe quel exercice, de fabriquer n’importe quel objet, enfin d’acquérir n’importe quelle habitude motrice, alors que la faculté de combiner desmouvements nouveaux est strictement limitée chez l’animal le mieux doué, même chez le singe? La caractéristique cérébrale de l’homme est là. Le cerveau humain est fait, comme tout cerveau, pour monter des mécanismes moteurs et pour nous laisser choisir parmi eux, à un instant quelconque, celui que nous mettrons en mouvement par un jeu de déclic. Mais il diffère desautres cerveaux en ce que le nombre des mécanismes qu’il peut monter, et par conséquent le nombre de déclics entre lesquels il donne le choix, est indéfini. Or du limité à l’illimité il y a toute la distance du fermé à l’ouvert. Ce n’est pas une différence de degré, mais de nature.Radicale aussi, par conséquent, est la différence entre la conscience de l’animal, même le plus intelligent, et la conscience humaine.Henri BERGSON, L’évolution créatricePHILOSOPHIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page