À la UneAfriquePolitiqueSécurité
A la Une

Centrafrique/ 200 rebelles tués par l’armée: de nouvelles villes sont tombées

Les Forces armées centrafricaines et leurs alliés volent de victoires en victoires dans la reconquête des territoires occupés par la rébellion de la Coalition pour le changement. Dans leur marche sur la ville de Niem, elles sont parvenues à bouter les rebelles hors de ville avec un bilan lourd.

Publicité

C’est une personne ressource crédible qui en donne la primeur. Les militaires centrafricains et leurs alliés ne font pas dans la dentelle. Dans leur contre-offensive générale pour réunifier le pays, ils ont fait une prise importante, la ville de Niem. Dans leur conquête, ils ont mis hors d’état de nuire un grand nombre de rebelles.

« Les FACA ont pris le contrôle de la ville de Niem. C’est un point stratégique très important. Environ 200 rebelles ont été neutralisés. Les alliés ont pris part à la planification de l’opération et ont apporté un soutien moral aux soldats », a révélé le Conseiller spécial russe du Président Touadera sur les question de sécurité.

Valery Zakharov a aussi annoncé que les Forces armées centrafricaines viennent de prendre une autre ville importante. « Les FACA ont pris le contrôle de la ville Kaga-Bandoro. Une victoire remarquable pour le pays. A l’arrivée dans la ville, les FACA se sont affrontées aux mercenaires tchadiens. L’enquête sera ouverte à ce propos », a déclaré le Conseiller de Touadera, qui a nié toute allégation de massacre commis par les Russes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page