Côte d'IvoirePeopleSociété

« C’est de ça vous devez parler au lieu de faire les directs inutiles » Elow’n attaque les influenceurs

Depuis le 02 févier dernier, l’État de Côte d’Ivoire a augmenté le coût du carburant à 815 Fcfa le litre. Une inflation qui a fait grogner les populations. En colère devant le silence de plusieurs artistes et influenceurs, Elow’n monte au créneau et interpelle ses compères. 

Le carburant a connu une hausse en début du mois de février en Côte d’Ivoire. Le Super est passé de 635 à 815 fcfa le litre. Une augmentation considérable qui a très vite suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux et dans les foyers.

5

Seulement les influenceurs et acteurs du web en Côte d’Ivoire en parlent peu. Un mutisme qui a fini par agacer Elow’n. Le rappeur a décidé d’envoyer un message d’interpellation à ses confrères. Sur Facebook, il s’est adressé sans faux-fuyants à Makosso et d’autres influenceurs.

« Si tout le monde se tait tout va augmenter dans ce pays. On a du pétrole dans notre sous-sol, ce n’est pas normal que l’essence soit si chère. Ce n’est pas normal makosso et la league des influenceurs, c’est de ça vous devez parler au lieu de faire les directs inutiles sur DJ congélateur et son manager pour distraire le peuple« , a fâcheusement envoyé Elow’n.

Il y a quelques semaines, Hasssan Hayek s’exprimait dans la même vaine. Le vagabond de la charité décriait également l’attitude des Ivoiriens, plutôt centrés sur ce buzz de Dj congélateur que d’aborder le sujet du carburant qui augmente mois après mois.


1

« L’essence a augmenté aujourd’hui et les grands moulins viennent d’annoncer aussi que la farine va augmenter ! Tout ça est « MANADGÉ ET CONFIRMÉ » entre importateur pourtant tellement la vie est difficile et chère ,tu ne peux pas mettre ton cœur dans CONGÉLATEUR pour le refroidir ! Continuons les buzz toclo toclo et oublions l’essentiel ! Larme ne peut jamais couler seule d’un œil tant que rien l’a piqué« , avait ironisé Hassan Hayek il y a quelques jours.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page