Politique

Charles Blé Goudé à propos de la crise post-électorale de 2010: « j’ai assez payé »

L’ancien ministre ivoirien de la Jeunesse sous Laurent Gbagbo Charles Ble Goudé, a accordé une interview exclusive au lendemain de son acquittement par la Cour Pénale Internationale.

Le mercredi 31 mars dernier, les juges de la CPI ont définitivement acquitté l’ancien président Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé, autrefois accusés de crimes contre l’humanité commis lors des violences postélectorales de 2010 et 2011 en Côte d’Ivoire.

Publicité

Après plusieurs années de détention à la Haye, Charles Bled Goudé et le Président Laurent Gbagbo sont enfin libres. Un grand soulagement que Blé Goudé n’a pas manqué de mentionner lors d’une entrevue avec un journaliste de France 24.

Il s’agit de sa toute première interview après son acquittement, Charles Blé Goudé s’est dit soulagé d’être officiellement blanchi de toutes accusations. Dans son message à la nation, il a fait son mea-culpa. Charles Blé Goudé à « demandé humblement pardon » à ses « frères ivoiriens » pour les violences du passé et à ceux qu’il a pu blesser ou offenser, affirmant vouloir œuvrer à une véritable réconciliation du pays.

Publicité 2

« J’ai fait deux ans et demi en exil au Ghana. 14 mois à la DST et 7ans à la COUR PÉNALE INTERNATIONALE. Je pense que j’ai assez payé, je souhaite qu’on puisse tourner cette page. Ceux qui se sont sentis blessés par quelques PAROLES qui sont sorties de ma bouche, par un acte avéré ou faux, ici devant le monde entier j’aimerais demander pardon à mes frères ivoiriens. Le temps est arrivé qu’on se donne la main et qu’on arrête de nous accuser mutuellement. Je veux qu’on assemble les ivoiriens, pardonnons nous les uns les autres« .

En conclusion, Charles Blé Goudé a lancé un appel à l’Etat ivoirien, espérant obtenir une collaboration du gouvernement facilitant leur retour à lui et le président Laurent Ggagbo en Côte d’Ivoire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page