MondePolitique
A la Une

Le chef des services secrets de la défense ukrainienne prédit la victoire sur la Russie d’ici l’été prochain

Le chef de l’agence de renseignement de la défense ukrainienne a prédit des « victoires significatives » pour Kiev d’ici la fin de l’année et a déclaré que la guerre devrait être terminée d’ici l’été prochain.

« La défaite de la Russie est inévitable. Elle ne peut pas être arrêtée, et elle conduira à sa destruction », a déclaré mardi le général de division Kyrylo Budanov. « Nous ferons des progrès significatifs d’ici la fin de l’année. Il s’agira de victoires significatives. Vous le verrez bientôt. »

Il espère que les victoires incluraient la ville de Kherson, dans le sud du pays, occupée par la Russie, où l’Ukraine a fait des progrès significatifs ces dernières semaines.

« À la fin du printemps, tout devrait être terminé. D’ici l’été, tout devrait être terminé. »

Il a déclaré que l’Ukraine avait l’intention de revenir à ses frontières de 1991. Cela signifierait reconquérir la Crimée et les zones des régions de Donetsk et de Louhansk occupées depuis 2014.

Budanov a également déclaré qu’il ne pense pas que la Russie utilisera des armes nucléaires en Ukraine.

« Théoriquement, ils le peuvent, mais cela ne fera qu’accélérer la désintégration de la Fédération de Russie, et ils le savent et le comprennent très bien. Ils ne sont pas aussi stupides que nous voudrions qu’ils le soient. »

M. Budanov pense que ceux qui sont au Kremlin se sont maintenant coalisés sur un objectif central pour la guerre en Ukraine : « Ne pas perdre. »


« Certains d’entre eux sont des ‘colombes’ notionnelles, d’autres sont des ‘faucons’ notionnels. Tous comprennent que les choses vont très mal, ils ont juste des opinions légèrement différentes sur la façon de se sortir de cette situation.

Certains comprennent clairement qu’ils doivent s’arrêter et chercher une sorte de résolution pacifique, d’autres pensent que la Russie cessera d’exister s’ils ne continuent pas, s’ils sont vaincus, pour ainsi dire. Il ne s’agit plus de gagner- il s’agit maintenant de ‘ne pas perdre », a-t-il dit à propos de son évaluation de la pensée du Kremlin.

Crédit photo : ukrinform

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Jusqu’à quand vous allez continuer de mettre la vie de votre population en danger???
    C’est facile pour vous de dire du n’importe quoi parce que vous êtes en sécurité garantie. Que des malades mentaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!