DiversSociété

Un chien refuse de quitter la tombe de son propriétaire une semaine après sa mort

Des photos déchirantes montrent un berger allemand refusant de quitter la tombe de son propriétaire depuis sa mort il y a une semaine.

Omer Guven a déménagé dans le district de Kaymakli, dans la province de Trabzon, dans le nord de la Turquie, après avoir perdu sa femme il y a 12 ans.  Là, il a commencé à s’occuper des chats et des chiens errants, selon le site d’information Olay53.  Il était beaucoup respecté et considéré comme un amoureux des animaux par les gens autour de lui.

Omer a commencé à s’occuper d’un chiot berger allemand, il y a 11 ans, en le nommant « Fero ».

Malheureusement, le 29 octobre, Omer est tombé malade et a été transporté à l’hôpital, où il est décédé à l’âge de 92 ans.

Son chien, Fero a veillé sur le cercueil jusqu’à l’enterrement au lendemain.

LIRE AUSSI: « Les chiens sont mieux que les hommes »: les propos d’une jeune femme affolent la toile

Après avoir assisté à l’enterrement, le chien est depuis allongé sur la tombe de son propriétaire et a refusé de partir, se frottant fréquemment la tête dans le sol.

Un chien refuse de quitter la tombe de son propriétaire une semaine après sa mort

La fille d’Omer, Sevilay Surul, a déclaré: « Mon père aimait beaucoup Fero. Il avait également un amour incroyable pour mon père.  Il était si triste de la perte de mon père.  Il n’a pas mangé ni dormi pendant deux jours. Mon père aimait tous les animaux et les gardait, mais il avait un lien spécial avec Fero. »

 Le chef de la communauté Kaymakli, Temel Yilmaz, a déclaré : « Oncle Omer prenait grand soin des animaux. Fero était dévasté lorsqu’il est décédé. Nous avons même vu des larmes couler des yeux de Fero. »

Un chien refuse de quitter la tombe de son propriétaire une semaine après sa mort

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!