Chine : 86.000 dollars offerts à tout dénonciateur de contenus pornographiques

0

Les autorités chinoises se montrent plus que jamais déterminées à lutter contre l’expansion des contenus illégaux ou pornographiques sur internet.

Selon la nouvelle réglementation rendue publique par les services du régulateur des médias, à compter du 1er décembre, une récompense allant jusqu’à 600.000 yuans (86.000 dollars) sera sera offerte à toute personne vivant sur le territoire chinois qui rapportera aux autorités un contenu illégal publié en ligne ou sur un autre support, soit le double de la somme de 300.000 yuans promise jusque-là.

Publicité

En Chine,  est considéré comme « illégal » tout contenu qui « met en danger l’unité nationale »« perturbe l’ordre social » ou constitue « une fuite de secrets d’État ». Des termes qui sont également utilisés par les autorités lorsqu’elles cherchent à réduire au silence les dissidents et défenseurs des droits de l’homme.

L’administration chinoise du Cyberespace (CAC), chargée du contrôle d’internet a annoncé avoir « nettoyé » 9.800 comptes sur les réseaux sociaux chinois accusés de répandre des informations  « politiquement nuisibles » et des rumeurs.

Le régulateur d’internet a également réprimandé les plateformes de réseaux sociaux WeChat et Weibo accusées de négligence et d’ « irresponsabilité ».

La semaine dernière,  l’administration chinoise du Cyberespace (CAC) a publié une nouvelle réglementation obligeant les plate formes internet à sauvegarder d’ici la fin novembre un grand nombre de données personnelles des utilisateurs, dont la participation aux discussions en ligne, les adresses IP et le type d’appareil.

 

Crédit photo: kewoulo

 

Chine : 86.000 dollars offerts à tout dénonciateur de contenus pornographiques

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
0
0
X