Afrique

La Chine premier producteur mondial d’attiéké ?

Cette information qui va paraître étonnante aux yeux de tous ceux qui connaissent la place de choix qu’occupe cet aliment en Côte d’ivoire, est révélée par Zako François, promoteur de 4 salons d’exposition sur l’eau, l’assainissement, l’électricité et les énergies renouvelables.

A en croire donc ses propos, le pays de Nana Houphouet Boigny ne serait plus le premier producteur mondial d’attiéké. Désormais ce sont les Chinois qui ont ravi la vedette aux Ivoiriens qui n’occuperaient même pas la deuxième place mais la troisième.

«Nous qui pensons être les premiers, il n’en est rien, nous sommes peut-être les plus gros consommateurs d’Afrique, mais, la Chine en consomme également parce que sa première stratégie, c’est d’abord consommer, et exporter ensuite». Explique François.

Pour se justifier, il s’inspire des grandes étendues de plantations de manioc en Chine, ‘’une nation puissante’’. «Ils ont, ajoute-t-il, la technologie pour les transformer rapidement. Elle écoule des milliers de tonnes d’attiéké à travers le monde».

Il faut rappeler que les 4 salons d’exposition sur l’eau, l’assainissement, l’électricité et les énergies renouvelables auront lieu séparément de septembre 2016 à avril 2017.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page