Santé
A la Une

Cigarette électronique : Une autre victime raconte sa mésaventure

La cigarette électronique (ou e-cigarette), aussi appelée vapoteuse, ou vaporisateur personnel, est un dispositif électronique générant un aérosol destiné à être inhalé. Elle produit une « vapeur » ressemblant visuellement à la fumée produite par la combustion du tabac. Cette vapeur peut être aromatisée, arôme de tabacs blonds, bruns, de fruits, de bonbons, etc, contenant ou non de la nicotine.

Publicité

Selon des études, certes la vapoteuse a des avantages, mais elle a des effets néfastes. Il y a quelques jours, une jeune adolescente américaine de 18ans racontait sur les réseaux sociaux son histoire. Elle s’est retrouvée à l’hôpital au mois de juillet dernier, visiblement atteinte d’une très grave maladie pulmonaire qu’elle impute à son vapotage, adepte depuis trois ans.

Originaire de l’Utah, Maddie Nelson s’est rendue aux urgences après avoir ressenti de très violentes douleurs au niveau du dos. Fatiguée, atteinte de fièvre et respirant parfois avec de graves difficultés, la jeune femme ne se sentait pas bien au point de devoir se rendre à l’hôpital. « Ma température était si haute que mon cerveau ne fonctionnait plus du tout », a-t-elle débuté, ajoutant être restée quatre nuits à l’hôpital. 

Placée dans un coma artificiel, Maddie subit alors plusieurs examens. Selon le corps médical, les poumons de la jeune femme sont gravement touchés au point qu’elle souffre très clairement d’une pneumonie à éosinophiles aiguë. Aujourd’hui sortie du coma, la jeune adolescente n’en reste pas moins fragile et va devoir observer une longue période de convalescence.

Toux, essoufflements, douleurs de poitrine… Les cas de maladies pulmonaires survenues chez des vapoteurs se multiplient et un décès à même été enregistré aux Etats-unis à la fin du mois d’août. Ces pathologies semblent le plus souvent liées à un mésurage de la cigarette électronique.

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

    1. le plus important c’est la toute petite dernière ligne.. “mésusage” (et pas mésurage)… le reste c’est que du blabla qui va égarer le lecteur….
      Donc ne pas s’en tenir au titre ! Vous auriez pu si le titre avait été correct.. du genre “Usage de stupéfiant et e-liquide de contrebande : Attention n’achetez pas sous le manteau!!”. Là ca aurait été de l’information mais pour la e-cig on baigne dans la désinformation, les média font du grand n’importe quoi… les titres trompeurs en sont la preuve 🙁
      La cigarette électronique n’est donc pas responsable, c’est le produit qu’elle à utilisé… des liquides achetés au marché noir contenant des huiles… de la vitamine E pour rendre le liquide plus épais. Les huiles comme ca sont interdite car ca détruit complètement les poumons.
      Boire du cyanure dans un verre peut vous tuer.. par contre ce même verre peut vous servir a prendre un médicament pour vous soigner… si on met du cyanure dans vos médicaments ou votre viagra de contrebande, c’est qui le responsable? le verre ou le fabricant du médicament ?😑

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer